Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques heures passées en voiture hier nous ont ramenés à la case départ.

 

Bourges nous voilà... le ciel est un peu moins bleu, ils manquent les rires ou les cris des enfants, mais il y a du boulot pour la journée d'aujourd'hui et les suivantes comme à chaque fois qu'on s'absente quelques jours.

D'abord, finir de ranger la valise car hier soir, j'avais un peu la flemme, et puis surtout, remplir le frigo et la coupe à fruits.

Le dîner d'hier soir a été plus que frugal, mais à la limite ça ne fait pas de mal.

 

La semaine passée à Toulouse a été "émaillée" de très bonnes choses.

 

D'abord, nous avons eu un temps magnifique et nous nous sommes baladés, là par exemple... je ne m'en lasse pas.

 

ST SERNIN

 

Basilique Saint Sernin, photo crédit Internet

 

Ensuite, j'ai pas mal cuisiné ... (même si il n'y a pas toujours eu des photos) et  j'ai aussi glissé mes pieds sous la table puisque nous sommes  retournés dîner chez Michel Sarran.

 

Comme la première fois, c''était parfait et si là non plus, il n'y a pas eu de photos, nous avons, autant que la dernière fois apprécié toute la soirée.

Le restaurant de Michel Sarran (2 étoiles) est une belle maison où l'ambiance est à la hauteur de ce qu'on y mange.

Un sommelier hors pair vous accompagne tout au long du repas en vous faisant découvrir des bouteilles de sa région (mais pas toujours) à des prix étonnament doux.

Les plats, à la fois simples et travaillés, avec des touches de traditions de la région et d'autres touches inspirées du monde comme le Maghreb ou l'Asie.

 

Après quelques petites mises en bouche, nous avons entre autres choses goûté une langoustine en tempura et pulpe de mangue épicée accompagnée d'un petit plat qui m'a totalement "bluffée" par sa simplicité apparente et ses saveurs tout à la fois puissantes et raffinées: une rémoulade à l'artichaut et à l'huile de sésame. L'accord était remarquable il faut que j'essaye de savoir comment on obtient ce résultat.

 

Je ne vous raconte pas tout le dîner mais après un délicat pavé de turbot et un pgeon échevelé sous  sa perruque de kadaîf, avant de déguster un déssert très chocolat, j'ai encore été étonnée et complètement séduite par un lait de noisette sous un "air" de glace à l'huile d'argan.

Il y a des accords comme ça, qui vous semblent l'évidence même.

C'est comme si ils avaient toujours éxisté .

Pourtant je suis certaine qu'ils sont l'aboutissement d'une véritable réflexion pour, justement, donner l'impression que c'est tout simple, facile, évident quoi!

 

Pour vous donner un petit aperçu des assiettes, j'ai emprunté les photos sur le  blog rod-n-rod , ce n'est pas ce que nous avons mangé mais c'était aussi beau...

 

BAVARDAGES-4-0874.JPG

 

BAVARDAGES-4-0884.JPG

 

En conclusion, tout ce que je peux vous dire, c'est que c'est une très belle et surtout très bonne table. Je suis prête à me "dévouer"  pour y  glisser à nouveau les pieds  une prochaine fois.

En attendant, je vais retrouver le chemin de MES casseroles et de VOS blogs. 

Bavardages