Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est presque la fin des vacances... encore une journée de balade en prespective et puis il faudra penser à boucler les valises!
Une journée entière encore à admirer des tas de choses en espèrant un peu plus de soleil qu'hier!
La vénétie est une région assez brumeuse en octobre... nous en aurons fait l'expérience cette semaine!

Si le temps n'est pas beau en France, vous allez avoir le temps de cuisiner une petite recette avec de la courge. pour Braun et pour moi... si il y en a autant qu'ici, le choix est vaste.

En attendant, je vous propose quelques images d'hier... et cette fois-ci, ce n'étaient pas des "morceaux" d'histoire!

Dans un pays comme l'Italie, le patrimoine artistique est partout, à chaque coin de rue, sur chaque piazza partout quoi.
Mais il n'y a pas que ça, il y a aussi tout le reste.

Le patrimoine gourmand est aussi omniprésent et c'est un régal d'admirer les vitrines offrant toutes les variétés de charcuterie, de voir les bouchers préparer la viande ou de s'interroger sur les nombreux fromages que nous ne connaissons pas. Il n'y a pas que le Parmesan, la Ricotta ou la Mozarella, je vous assure.
J'ai enfin pu goûter la Burrata... une "super" Mozarella... le bonheur!

Autrement que vous dire encore?

Je suis toujours aussi sensible aux oeuvres de Donatello et cette statue équestre à Padoue devant l'église du fameux Saint Antoine est particulièrement attachante car il est assez rare de voir la vieillesse représentée. Le cavalier  âgé sur le fringant cheval dégage une émotion peu commune, il se découpait particulièrement bien sur le ciel blanc qui nous a accompagné chaque jour.


Sinon, chemin faisant, tout comme en Toscane, il y a des très beaux pépiniéristes et on peut voir des choses comme celles-là...


... les oliviers sont prêts à être transportés, et ils le sont, bien arrimés sur leurs camions...



On peut aussi croiser quelques beaux chiens comme ce chiot braque italien que sa maîtresse a volontiers accepté de le faire asseoir pour poser devant l'objectif, mais ça n'a pas été facile, il était très, très affectueux!


Pour rester dans le domaine animalier, on a aussi rencontré ce rapace à l'oeil vif, très vif, mais moins affectueux, ce que je préfère d'ailleurs!

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, pensez à me cuisiner une courge: potiron, butternut, sucrine du Berry ou autre. Je vous lirai avec délice.

Bonne journée, à demain.

Bavardages