Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les macarons et vous nous c'est une longue histoire d'amour.

 

En disant ça, je mens un peu car en fait, il y a relativement longtemps maintenant que les macarons, si je peux me permettre, j'en ai un peu marre.

Trop de macarons tue le macaron!

À part ceux, exceptionnels, de Pierre Hermé (mais je n'en mange pas souvent), il y a plein d'autres choses que je pérfère.

Ma petite Hélène a beau me répéter que "les macarons, c'est trop bon", mon bonheur gustatif n'est pas là.

 

Parlez-moi d'un éclair et vous verrez mes yeux s'allumer.

Mais, j'aime aussi tous tous les petits gâteaux de nos régions et d'au delà des frontières.

Zanetti de Venise, amaretti du Piémont ou spéculoos belges, j'adore.

Biscotti toscans ou shortbread écossais ou cookies et vous me voyez ravie. Ma gourmandise est comblée.

 

Dans les gourmandises régionales, j'ai découvert les cannelés, il y a bien longtemps, avant la mode, et j'aime toujours autant ça!

J'avais aussi, il y a de nombreuses années goûté aux macarons de Saint-Émilion mais je n'avais jamais essayé d'en faire.

C'est en feuilletant pour la xème fois, le livre (pas tout jeune) de Gaston Lenotre, "Desserts traditionnels de France" chez Flammarion.

La façon de les faire change complètement de ce qu'on fait habituellement pour ce genre de gâteau et le résultat est excellent.

Je ne sais pas si la recette de Gaston Lenotre est THE recette mais je peux vous promettre que vous ne regretterez pas d'essayer.

Mis dans une jolie boîte, vous pourrez les offrir à des amis qui vous invitent à  partager un thé ou bien vous les proposerez à vos convives avec le café à la fin d'un dîner.

 

MACARONS DE SAINT-ÉMILION

 

MACARONS-DE-StEMILION-100.jpg

 

 

 

Facile

Préparation: 20-25 mn

Cuisson: 20-25 mn

 

Pour 15 à 20 macarons:

175 g de poudre d'amandes

75 g de sucre en poudre

75 g de sucre glace

4 cl (40 g) de vin liquoreux

10 g de miel

2 blancs d'oeufs

 

  • Préchauffer le four à 170°.
  • Dans une casserole ou un sautoir à fond épais, réunir les amandes, le sucre en poudre, le miel, 1 blanc d'oeuf et la moitié du vin.
  • Mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et épaisse.
  • Ajouter le reste du vin, mélanger encore et cuire et à feu très doux, en mélangeant sans cesse, cuire environ 5 minutes.
  • Retirer du feu,, verser dans un saladier et remuer encore pendant 1 ou 2 minutes.
  • Incorporer alors le second blanc d'oeuf et le sucre glace en mélangeant encore jusqu'à ce que la pâte soit à nouveau homogène.
  • Verser dans une poche à douille et dresser des macarons (ou faire des boules en roulant la pâte entre les paumes, mais attention, ça colle!) sur un plaque recouverte d'un papier sulfurisé.
  • Enfourner pour une vingtaine de minutes.
  • Laisser refroidir avant de décoller délicatement.

Une gourmandise vraiment agréable qui ne ressemble pas du tout aux macarons que nous connaissons maintenant.

Très riches en amandes, ils sont extraordinairement moelleux, vous devez essayer cette recette, vous allez adorer. 

Dessert