Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si la journée de dimanche, s'est un peu mieux passée au niveau des douleurs (les médicaments agissent sans douteà, la nuit a été aussi difficile.

Je voudrais bien me reposer comme tout le monde me le conseille,  mais vraiment, la position couchée n'est pas l'idéal.

Être réveillée la nuit par contre a un gros avantage.. ma corbeille à linge est parfaitement à jour!

 

Sans transition donc, je vous rappelle qu'il y a quelques mois, j'ai été invitée ainsi que Gwen et Tiuscha en Auvergne par le groupement de la fourme d'Ambert car Nous avions gagné en partixipant à un petit concours.

On nous avait organisé plein de choses agréables et  en particulier un atelier culinaire.

Entre des beurrek aux poires et à la fourme, des pyramides frites de fourme et un lentilotto (lentilles blondes de la planèze cuite comme un risotto) nous nous étions régalées.

Ces jours derniers, problèmes de santé ""aidant, j'ai fait moins de courses qu'en temps normal. Et je dois avouer que même si monsieur mamina va faire le ravitaillement avec ma liste, il n'achète que ce que j''y ai mis... alors que moi, je me laisse tenter par ce que je vois.

Donc avec les filles à la maison, j'ai de temps en temps laissé parler le placard.

Mon placard hier contenait un reste  de lentilles vertes du Berry et le frigo, lui abritait un peu de gorgonzola, j'ai donc transformé la recette auvergnate du mois de mars en recette italo-berrichonne et ça a remporté un certain succès.

Les lentilles évoquent souvent plus l'hiver que l'été mais pourtant, ce n'était pas un plat déplacé, bien au contraire.

En Auvergne nous avions mangé ce lentillotto avec un cigare en pâte à brick, pour le croustillant. J'ai, pour ma part, préféré une tuile au pécorino.

 

LENTILLOTTO AU GORGONZOLA ET TUILE DE PECORINO

 

LENTILLOTO-3.jpg

Facile

Préparation: 10 mn

Cuisson: 20 mn environ

 

Pour 4 personnes:

Pour le lentillotto:

2 petits oignons nouveaux

1 verre de vin blanc sec

80 cl de bouillon de volaille gardé chaud (maison ou Ariaké si possible)

150 de gorgonzola

10 cl de crème liquide

Pour la tuile:

4 tranches de pécorino de 4  x 8 cm et 2 à 3 mm d'épaisseur

 

QS d'huile

sel et poivre

 

Le lentillotto:

Faire fondre les oignons pendant 3 minutes à feu moyen. Ajouter les lentilles et les cuire 1 minute ou deux de plus pour bien les enrober d'huile.

Augmenter la puissance du feu et déglacer avec le vin blanc.

Baisser le feu et verser le bouillon, louche après louche en remuant de temps en temps.

Poursuivre la cuisson environ 14 minutes.

Mettre le gorgonzola coupé en petits morceaux avec la crème, donner un bouillon et couper le feu.

Remuer délicatement jusqu'à ce que le fromage soit fondu et forme un appareil bien onctueux avec les crème.`

Saler et poivrer.

La ruile:

Chauffer une poêle anti-adh&sive et déposer les lamelles de fromage, cuire environ 1 minute sur chaque face, retourner la tuile à l'aide d'une spatule et la débarrasser sur du papier absorbant.

 

Dressage:

Dans une assiette creuse ou à l'aide d'un emporte pièce, répartir les lentilles et piquer la tuile au milieu.

 

Je n'avais pas de viande, les lentilles ont apporté leur dose de protéines à un repas qui avait débuté par une salade de tomates et les filles qui avaient manié la poche à douille un bon moment ont beaucoup aimé.

Plat