Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avant toute chose, je tiens à vous dire que ma boîte mail me joue des tours... tous les messages que je reçois passent en virus et je ne peux pas les ouvrir... j'espère que nous arriverons à résoudre ce problème rapidement mais c'est bien agaçant!

D'autre part, je vous remercie tous et toutes pour votre compréhension face à la nullité de la plagieuse malhonnête qui se permet de montrer qu'elle est vivante (ce dont je finissais par douter vu son silence) en me répondant par le biais d'un commentaire digne d'une majesté outragée, ce qui est un comble!

Ci-joint son commentaire si vous n'êtes pas revenu voir ce qu'il en est...

"Alors là cela commence à bien faire!!! Mamina la meneuse de troupe, Préparez vos fusils !!! Inadmissible, il me semble que j'ai répondu à mon erreur en m'excusant, étant novice il me semblait que mettre votre photo avec votre nom, puisqu'il est bien mentionné, je n'ai pas trafiqué la photo, cela vous faisant de la pub ! mais quelle méchanceté vous et votre fan clubn vous n'avez donc rien d'autre à faire que monter les gens dans la haine, mais avec vous notre pays sera en guerre, quelle honte, il est bien indiqué dans mon blog qu'il s'agit d'un échange de recettes afin de donner des idées aux lecteurs,
Il me semble que créer un blog vous donne à tous la grosse tête, dommage, j'ai eu également grâce à voter article de méchanceté beaucoup de soutien de personnes plus intelligentes, peut-etre vous êtes vous faites une mauvaise réputation en vous attaquant de cette sorte,
"qui veut prendre est pris"
Essayez l'humanitaire, cela rend moins agressifs ...."

Je lui rappelle simplement que je suis restée extrêmement mesurée dans mes propos et que si quelqu'un doit se sentir outragée, ce n'est pas la copieuse, mais la copiée!

Pour ce qui est de se diriger vers l'humanitaire, la moindre des choses pour aller dans cette voix est d'être honnête avant tout et là, j'ai des doutes!


Mais, ceci dit, après mon coup de gueule de ce matin et ses suites, je vous parle d'un "évènement" bien plus sympathique...

Pendant le Salon du blog culinaire, Eric Hahn, journaliste au Pèlerin a interviewé un certain nombre de blogueurs présents mais, je n'ai pas eu l'occasion de le rencontrer.

Dans les jours qui ont suivi, Eric Hahn m'a jointe par téléphone et m'a posé quelques questions.
Cet entretien très agréable m'a permis de découvrir un journaliste et aussi son journal.

Pourquoi ai-je commencé à bloguer en 2006?

Le temps où je ne bloguais pas me paraît si lointain que j'ai presque oublié mes premières motivations... évasion et partage étant quand même les mots qui me sont venus immédiatement à l'esprit!

Tout ce que je sais, c'est que l'envie de partage est toujours là.
Il y a aussi maintenant les amitiés tissées au fil des jours  qui ne m'avaient même pas traversé l'esprit..
Qui peut dire qu'Internet est la fin des échanges?
J'ai rencontré, virtuellement ou non, des personnes que je n'aurais jamais eu l'occasion de connaître et je peux vous dire que la plupart de des rencontres ont été enrichissantes.

Je suis en bonne compagnie dans l'hebdomadaire de cette semaine: Dorian, Pascale ou Fabrice sont là, et il y a aussi les coups de coeur du journaliste pour le blog exotique d'Apolina ou celui de Lolo, sans oublier Sandrine et bien d'autres.

Pour illustrer cet article, un charmant photographe est venu de Paris tout exprès pour me photographier... je n'en suis pas encore revenue!

Bloguer, comme vous pouvez le constater débouche sur plein de choses auxquelles je n'avais jamais pensé.

Je crois que c'est la condition la plus sage pour commencer à bloguer: pas de plan (à moins d'avoir un but professionnel), surtout pas.
Faire son blog pour qu'il reste un  plaisir en le faisant au mieux de mes possibilités reste le maître mot. Ne prendre que ce qu'il m'apporte de bon et laisser tout le reste sans jamais voir sa tête gonfler!

Rester les pieds sur terre, savoir ce que nous sommes et ce que nous voulons être vraiment.

Le blog est une chose, la vie, la vraie  en est souvent une autre mais c'est une belle aventure et je remercie tous mes lecteurs de me permettre de vivre cette aventure!

Passez une bonne fin de journée, demain, je reviens avec une galette, c'est de saison, j'attends les votres aussi.
Bavardages