Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commençons par le commencement.

Hier je vous ai annoncé que j'allais (ou pas) passer dans un spots à la radio pour la campagne de pub Neff pour le four Slyde and hyde.

Eh bien, ce n'est pas moi qui ai ouvert le ban, enfin, je ne crois pas car je n'ai pas pu écouter étant en route pour Paris. mais comme je n'ai pas eu d'écho, c'est que ça ne devait pas être moi!

Aujourd'hui, je suis à la maison alors, je vais essayer découter les informations sur RTL entre 7h30 et 8h30 demain matin et les autres jours aussi.

 

Sinon, avant d'y revenir dans les jours prochains, je peux vous dire en quelques lignes que j'ai assisté à un atelier pour enfants et adultes avec Sonia Ezgulian pour parler sel et en l'occurence du sel Cérébos.

Sel fin, gros sel, fleur de sel, sel  équilibré avec 50% de sodium en moins, toute la gamme était là pour éveiller nos papilles en compagnie d'enfants, dès que j'ai quelques photos, je vous en raconte un peu plus.

Durant cet atelier j'ai "coaché" un petit Jules qui a le même âge qu'une de mes petites filles et j'ai ainsi eu le plaisir de faire la connaissance de sa maman du blog " Rose & cook", j'espère avoir d'autres occasions de la rencontrer.

 

Alors, sans transition et sans recette non plus, je veux vous parler de mes couteaux.

Mes couteaux (j'en ai plein) sont divers et variés mais, je dois dire que je vous ai déjà parlé de  mon couteau en céramique. Ce couteau Kyocera a changé ma vie de cuisinière grâce à son tranchant longue durée car je suis une piètre affûteuse.

Et voilà que ce couteau a une petit frère.

Envoyé par la maison TOC pour que je le teste, j'ai reçu un couteau d'office  de la ligne blanche qui en plus d'être aussi efficace que mon premier est d'une esthétique parfaite avec son manche aussi blanc que sa lame.

Nés au Japon, les couteaux Kyocera ont été les précurseurs dans le domaine du tranchant céramique et ils restent sur le haut de la vague.

Copiés et imités, pour en avoir testé acheté un autre moins cher et sans marque, je sais que les originaux sont très supérieurs aux autres.

Si une lame de céramique doit faire l'objet de certaines précautions (ne pas couper sur une surface dure,  ni de morceaux avec os), on s'habitue vite à avoir un couteau au tranchant qui résiste plusieurs années. Si tant est qu'un jour votre couteau ait besoin d'être aiguisé, un artisan spécialiste l'affûtera à l'aide d'un diamant... ce qui explique peut-être son fil si aiguisé.

 

Trancher des fruits ou des légumes, de la tendre tomate aux carottes plus fermes est un plaisir et je ne vous parle de celui que vous éprouverez lorsque vous cisèlerez des herbes ou une pomme pour faire une tarte fine.

 

KYOCERA.jpg

 

Je ne saurais trop vous conseiller de vous laisser tenter, à l'heure où on nous explique tout ce qui est bon ou non pour la santé, ces couteaux sont cent pour cent naturels, inaltérables bien sûr et se lavent d'un couo d'éponge.

Ils ne sont pas bon marché mais très raisonnables tout de même, ils vous dureront la vie si vous en prenez soin.

 

Si vous n'êtes pas fan du couteau tout blanc, moi j'adore, il y a une série noire et on peut aussi chosir des manches de toutes les couleurs comme ce rose par  exemple...

 

100011722-coffret-ruban-rose-couteau-14-cm-et-econome-horiz

 

 

...c'est pas chouette d'avoir un couteau qui a l'air d'un jouet mais qui est une véritable outil de travail?

Ergonomique à souhait, ce couteau n'attend qu'une chose, pénétrer dans votre cuisine... vous pouvez le trouver chez TOC.

Commencez déjà à aller fouiller chez TOC.fr.

 

Bavardages