Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quatre jours sans recette publiée... oui, quatre jours! Voilà qui ne m'était pas arrivé depuis que mon blog existe.

Est-ce que le virus des vacances m'aurait atteinte de façon foudroyante? Est-ce que soudain j'éprouve quelque lassitude?

Rien de tout ça! Disons seulement que lorsque vous n'êtes pas chez vous, ce n'est pas simple de cuisiner. Mais voilà, je suis rentrée. Le temps de remplir le frigo et de réunir une ou deux idées et ce sera bon (enfin, j'espère!).

L'année prochaine, si, comme depuis trois ans nous allons chez Monique, je propose aux participants de la déloger de sa cuisine et de préparer un des repas pendant qu'elle se prélassera... il me semble que ce serait une bonne idée, non?

En attendant, vous pouvez aller voir  sa recette de Karabij (ou karabiges), nous avons apprécié... beaucoup, beaucoup!

Pour revenir à mes fourneaux, je vais faire fort, très fort même, puisque c'est une recette de fête... parce que de temps en temps, c'est bon aussi de préparer ce genre de plat, même en été (pleine saison du homard!)

 

Je vous ai parlé il y a quelques  temps  d'un double anniversaire que nous avons fêté, en famille, à Toulouse : retour de vacances mais surtout anniversaire de ma fille et en plus quarante cinq ans de vie commune et même de mariage pour monsieur Mamina et moi.

J'ai profité de l'abondance de beaux crustacés au marché Victor Hugo et des fleurs de courgettes du marché pour faire une recette vraiment festive que je vous invite à tester si vous avez quelque chose à célébrer ces jours prochains.

Si vous faites tout le même jour c'est long mais il suffit de vous oragniser: cuisez et décortiquez les homards la veille, faites la compotée de champigons la veille aussi. Après, ce sera un jeu d'enfants!

 

HOMARD À LA SAUCE DE CITRON CONFIT, FLEURS DE COURGETTES FARCIES



zomar_retouch.jpg

 

Facile

Préparation : 60 mn et plus

Cuisson :35 mn environ

 

Pour 4 personnes :

Pour les homards et les fleurs farcies :

2 beaux homards d'environ 1-1, 2 kg

4 c.à soupe de crème fraîche épaisse

2 c.à café de pâte au citron confit au gingembre (Albert Ménès)

4 ou 8 fleurs de courgettes

1 oeuf entier

Pour les champignons :

175 g de champignons de Paris (bien fermés, pas trop gros)

8 tomates cerises

1/2 belle échalote ciselée

1/2 gousse d'ail écrasée

1 oignon nouveau coupé très finement

2 c.à soupe de concentré de tomates

20 cl de vin blanc

2 c.à soupe de jus de poulet ou de rôti (facultatif)

 

Sel et piment doux en poudre (style Piment d'Espelette)

Huile d'olive


Les homards :

  • Passer les homards sou l'eau pour les rincer, les plonger dans l'eau bouillante salée (en enlevant les caoutchoucs qui tiennent les pinces fermées une fois qu'ils sont dans l'eau à l'aide de ciseaux) et les cuire environ 6 à 7 minutes. 
  • Lorsque Les homards sont cuits, les pendre par la queue au dessus d'un récipient après avoir fendu la tête. Recueillir les sucs.
  • Au bout d'une heure, décortiquer les homards. Couper les queues en deux dans le sens de la longueur. Récupérer toute la chair et le corail contenu dans les coffres, les pattes et les pinces. Réserver.

Les champignons :

  • Laver les champignons rapidement, les sécher, faire une duxelles (tout petits dés) et réserver. 
  • Dans un sautoir, à feu moyen, chauffer l'huile d'olive et cuire l'oignon jusqu'à ce qu'il devienne transparent et commence à dorer. 
  • Ajouter l'échalote ciselée et l'ail pelé et écrasé, poursuivre la cuisson 1 minute en remuant une fois ou 2. 
  • Couper les tomates en deux, les mettre dans la poêle côté pulpe sur le fond et laisser compoter quelques minutes. 
  • Verser la duxelles de champignons dans le sautoir avec le concentré de tomate, le vin blanc et le jus de viande. Porter à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter 20 bonnes minutes en remuant de temps en temps, pour ne plus avoir de jus.
  • Assaisonner de sel et de piment doux.

La sauce :

  • Pendant la cuisson des champignons, mélanger les sucs de homard recueillis, la pâte de gingembre au citron confit et ldeux cuillerées de crème fraîche. Chauffer doucement, saler et réserver.

Finition :

  • Laver délicatement les fleurs de courgettes sous un filet d'eau, ôter les pistils et réserver sur un papier absorbant.
  • Mélanger la crème restante avec la chair et le corail des homards récupérés, l'oeuf , assaisonner, bien mélanger, mixer si besoin est.
  • Remplir délicatement les fleurs avec cet appareil en repliant les pétales en faisant une torsion. Les déposer dans un plat badigeonné d'huile d'olive et les mettre au four préchauffer à 150°  environ 15 minutes.
  • À la poêle à feu doux, réchauffer les queues des crustacés avec un peu d'huile d'olive. 

Dressage :

  • Dans les assiettes, au milieu, dresser une quenelle de champignons, ajouter un peu de sauce réchauffée et poser le homard dessus.
  • Mettre la fleur farcie de l'autre côté.
  • Servir aussitôt

Comme vous pouvez le voir, je n'ai pas utilisé les pinces dans cette recette  mais, nous les avons mangées dans des verrines avec un peu de guacamole.

Pour ce qui est des oeufs de homard sur la photo, il se trouve que j'avais une femelle... je ne les ai pas laissé de côté!

 

Et je terminerai en disant que j'aime beaucoup cette pâte de citron confit qui est un basique dans mon placard. Si vous en trouvez sur votre chemin, achetez-en sans crainte, c'est délicieux, pour ma part, je la trouve dans mon supermarché!

Plat Crustacé Homard Citron confit Fleurs de courgettes Salé