Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mantoue vous savez tous que c'est en Italie et même en Lombardie pour être plus précise.

Mantoue est une petite ville connue pour la beauté de son architecture et  le charme moyennâgeux de son centre. Ville de la célèbre famille princière des Gonzague, de nombreux artistes qui ont vécu à leur cour y ont laissé des traces de leur talent.

Le peintre Mantegna, un des grands peintres de la Renaissance a été nommé peintre de la cour des Gonzague et il  a, entre autres, laissé une oeuvre admirable peint "a fresco" (fresque) dans la Chambre des époux. Les murs de cette pièce qui est en réalité réservée aux réceptions des invités de marque, sont voûtés et recouverts d'une immense fresque célébrant la puissance du couple.

J'ai eu la chance de visiter le Palais Ducal lors d'un de mes voyages en Italie mais malheureusement, depuis le tremblement de terre de 2012 la visite est interdite pour une durée indéterminée.

 

Mais, que vois-je? Je me suis égarée sur le terrain culturel, alors que c'est, curieusement, en me replongeant dans un livre qui s'intitule "Promenades gourmandes en Toscane" de chez Robert Laffont (publié en 2002), que je retrouve ce gâteau sans doute apporté par Isabelle d'Este, marquise de Mantoue à la cour des Médicis dans les années 1490.

Il y a dans ce gâteau, volontairement peu épais,  tout ce que j'aime dans la simplicité de la pâtisserie transalpine: du beurre des oeufs, du sucre, cdes amandes et des pignons... sans oublier un zeste d'orange. Par contre comme je ne sais pas si l'iriginal est moelleux ou sec, compte tenu de l'épaisseur du gâteau, contrairement à ce qu'indique la recette, chez moi, il a cuit 30 minutes et non pas une heure comme préconisé!

 

GÂTEAU DE MANTOUE (MANTOVANA)

Ga-teau-de-Mantoue.jpg 


 

Facile

Préparation : 15 mn

Cuisson :  30 mn 

 

Pour 8 personnes :

250 g de farine

200 g de beurre fondu tiède

250 g de sucre

6 jaunes d'oeufs

2 blancs d'oeufs

Les graines d'1 gousse de vanille 

1 zeste d'orange

80 g d'amandes sans la peau

20 g de pignons

Sucre glace (facultatif)

 

Beurre et farine  pour le moule

 

  • Au batteur, monter les blancs en neige ferme.
  • À l'aide d'une spatule, incorporer les jaunes d'oeufs, le sucre et les grains de la gousse de vanille grattée.
  • Ajouter la farine en 3 fois, bien remuer entre chaque ajout. 
  • Terminer par le beurre fondu et le zeste d'orange.
  • Beurrer et fariner le moule,verser le mélange qui ne doit pas dépasser 2 cm de hauteur.
  • Piler les amandes  et les pignons torréfiés, saupoudrer la surface du gâteau.
  • Enfourner environ 30 minutes.
  • Sortir du four et mettre éventuellement du sucre glace pour la finition.

Comme à chaque fois qu'il faut faire torréfier des amandes ou autres fruits secs, je profite de mon four qui préchauffe pour le faire. Gain de temps et gain d'argent sont donc au rendez-vous.

En même temps que le gâteau, j'ai inauguré la confiture Fauchon que j'ai reçue : fraise, fruit de la passion et rose... elle accompagnait très bien ce gâteau qui a une consistance légèrement (très légèrement) sableuse et une tasse de thé.

Je me demande si je l'avais laissé cuire 1 heure si je n'aurais pas eu un grand sablé un peu sec!

 

MANTEGNA-MOSAIQUE-DE-FRESQUES.jpg

 

Mantegna : Fresques de la chambre des époux et de la chambre des enfants.

Dessert Gâteau Italie Amandes Pignons Sucré