Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je vous écris, enfin, je programme ce billet depuis le bout du monde ou même de la lune peut-être!

BOUT DU MONDE

Je suis partie hier et déjà arrivée... mon bout du monde n'est pas si loin que ça en fait,  puisque c'est chez mes petits-enfants anglais,  mais, j'ai atterri dans un endroit où Intenet ne fonctionne pas ou très peu et très lentement...
Mais si, je vous assure, ça existe, même dans le Kent, à 1 heure et demie d'avion de Paris!

Alors voilà, je vais être soumise à un sevrage obligatoire... je ne vous lirai pas mais vous pourrez me lire car je vous ai préparé quelques petites choses pour vous occuper!

Pâques approche et les Saint-Jacques sont à des prix raisonnables...
Rappelez-vous que les morilles sont des champignons de printemps, on commence à en voir sur les étals en provenance du Portugal ou de Turquie ( autrement ilnaturellement il y a toujours les sèches qui sont excellentes) je vous propose donc de commencer à penser à une jolie entrée pour dimanche prochain.
Toute simple, goûteuse, juste crémée ce qu'il faut, n'oubliez pas la croustille de pain, elle apporte du croquant!

COQUILLES SAINT-JACQUES AUX MORILLES CREMEES ET CROUSTILLES DE PAIN

CSJ-ET-MORILLES-TAG
Facile
Préparation: 10 mn si les noix de Saint-Jacques sont prêtes
Cuisson: 10-12 mn

Pour 4 personnes:
12 à 16 noix de Saint-Jacques selon la taille
1 échalote finement émincée
20-25 morilles sèches
3 càs de crème fraîche
1 petit blanc de poireau (6-7 cm de long)
4 petites tranches de baguette rassise pas trop minces
2 noisettes de beurre (1 + 1)
1 càc d'huile d'olive
Sel et poivre du moulin
Les morilles:

Faire tremper les morilles dans de l'eau tiède (si elles ne sont pas fraîches) pendant quelques heures (ou toute la nuit éventuellement).

Les égoutter soigneusement et garder l'eau de trempage après l'avoir filtrée pour éliminer les impuretés.

Faire fondre l'échalote dans le beurre pas trop chaud. Lorsqu'elle est transparente, ajouter les morilles coupées en 2 ou 3 morceaux si elles sont grosses, les arroser avec une partie du jus de trempage et laisser mijoter pendant quelques minutes, jusqu'à ce qu'il ne reste pratiquement pas de liquide. Assaisonner, ajouter la crème, donner un bouillon pour que la crème épaississe. Garder au chaud.

 

Le blanc de poireau:

Pendant la cuisson des morilles tailler le blanc de poireau en bâtonnets et cuire dans une cuillerée d'eau jusqu'à ce qu'il soit tendre, l'égoutter et l'ajouter aux champignons en même temps que la crème.

 

Le pain croustillant:

A la poêle, avec la noisette de beurre restante, faire dorer les tranches de pain, réserver.

Les noix de Saint-Jacques:

Chauffer vivement l'huile d'olive de façon à saisir les noix de Saint-Jacques environ 1 minute (ou un peu plus selon convenance) de chaque côté.

 

Dressage:

Dresser les morilles à la fondue de poireaux au milieu de l'assiette à l'aide d'un cercle, arroser d'un peu de jus crémé, ajouter les Saint-Jacques en les calant bien sur les champignons, retirer le cercle précautionneusement et piquer la croustille entre les fruits de mer.

Décorer éventuellement avec quelques gouttes de sauce.

 

Demain, je reprends l'avion, retour dans mon Berry pas natal. On va préparer Pâques avec les enfants... vous allez suivre ça avec moi. au fil cdes jours...

 

Pour imprimer la recette originale c'est ici.