Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Saint Valentin approche, mais, chez nous, je vous l'ai déjà dit l'an dernier, il n'y a pas de date particulière  pour fêter ça. La Saint Valentin, c'est toute l'année mais  rien n'empêche de se faire plaisir ce jour-là aussi!

La raison supplémentaire qui m'a poussée à faire ce dessert est que je ne pouvais pas refuser d'offrir quelque chose à mon amie Sandrine.
Cette gourmande nous propose de lui envoyer un gâteau  rose et rouge dans le cadre du jeu "I love you" avec Christophe  Kupczyk et notre incontournable Chef Damien.

J'ai respecté les consignes, il y a du rose (des biscuits de Reims et il y a du rouge aussi avec des framboises et leur gelée) mais, il y a aussi du chocolat et un peu de crème de nougat maison.
Beaucoup de gourmandises donc dans ce dessert qui marie le sucré à l'acidulé, le moelleux au sablé et la puissance d'un chocolat amer!

En France il est assez facile d'acheter des biscuits de Reims, sinon, allez voir la recette de Guylaine!
Pour la gelée de framboises, à prévoir la veille, j'ai  utilisé des framboises surgelées entières de chez monsieur P...... et j'ai laissé les pépins.
Vous pourrez aussi préparer les fonds de biscuits (base de cheese cake), la veille aussi!

CHOCOFRAMBOISE AU NOUGAT

FRAMBOISES-NOUGAT-TAG--3-.jpg

Un peu délicat à cause des différentes étapes
Assez long
Cuisson: 35 mn

Pour 4 gâteaux individuels:
Pour la gelée de framboises:
150 g de framboises
300 g de sucre à confiture (style confisuc)
1/2 paquet de sucre "spécial confiture"
Quelques gouttes de jus de citron
Pour le fond en biscuits de Reims:
200 g de biscuits roses de Reims
75 g de beurre
Pour la crème de nougat:
150 g de nougat aux amandes
3 càs de crème fraîche
Pour la mousse au chocolat:
85 g de chocolat à 70 %
15 cl de crème liquide
La gelée de framboises:
La veille ou quelques jours avant:
Dans une casserole à fond épais, mettre le sucre et les framboises décongelées (ou fraîches), porter à ébullition avant de laisser cuire doucement pendant 20 à 25 minutes. Ajouter le jus de citron, remuer et verser dans un pot, laisser refroidir et garder au froid.
Le fond:
Faire fondre le beurre par petits impulsions au micro-ondes. Réduire les biscuits au mixer (ou en les mettant dans un sac en plastique et en les écrasant au rouleau). Mélanger le beurre avec la poudre obtenue pour obtenir une pâte, tapisser le fond de l'emporte-pièce (diamètre 6,5 cm) sur 6 à 7 mm d'épaisseur. Réserver au frigo pendant 1/2 heure minimum (ou 24 heures).
La crème de nougat:
Couper le nougat en petits morceaux. Chauffer la crème fraîche avec le nougat et remuer jusqu'à ce que le nougat fonde. Continuer éventuellement à remuer hors du feu. Laisser refroidir à température ambiante.
La mousse au chocolat:
Au bain-marie, faire fondre le chocolat jusqu'à ce qu'il soit bien lisse et brillant.
Au batteur, monter la crème en chantilly bien ferme et lui incorporer rapidement 1/3 du chocolat tiédi en soulevant la masse. Terminer en ajoutant les 2/3 de chocolat restants avec délicatesse. Mettre dans une poche à douille munie d'une douille crénelée de petit diamètre.

Dressage:
En laissant les emporte-pièce, sur le fond de biscuit, déposer 2 belles càs de crème de nougat. lisser avec le dos d'une cuillère.
Ajouter une fine couche de gelée de framboises avant une première épaisseur de mousse au chocolat sans fioriture. Dresser une deuxième couche  en créant le décor souhaité et en laissant une place au centre pour quelques framboises.
Réserver au frais mais penser à sortir ces gâteaux au moins 1/2 heure avant la dégustation en enlevant le cercle et le rhodoïd au dernier moment.
Accompagner de quelques cuillerées de coulis de framboises.

N'oubliez pas les bougies sur la table... c'est plus romantique!
Vous aurez sûrement un peu trop de gelée, mais ce n'est pas gênant, elle accompagnera bien votre tartine du matin ou quelques crêpes.
Quand à la crème de nougat restante, n'hésitez pas, c'est un régal avec une compote de pommes!

imprimer.gifImprimer la recette

Nougat-ananas, ça va très bien ensemble et c'est ici.


Dessert