Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Beaucoup de recettes de cuisine familiale très simple ces jours derniers.

Beaucoup de ces  dernières ne méritant même pas une photo.

 

Curieusement même si la cuisine est ce qui me délasse le plus, même en ce moment, il ne faut pas que j'y passe trop de temps et mes petites-filles sont trop contentes d'apprendre les bases.

 

Couper les courgettes en rondelles régulières ou faire des tagliatelles avec ces mêmes courgettes les a amusées et en plus, elles ont pu constater que le même légume taillé de 2 façons différentes  était  aussi différent à manger.

Elles ont aussi utilisé le siphon avec bonheur ce qui a engendré de grandes rigolades quand un pot un peu trop rempli a débordé... j'en connais deux qui auraient bien léché la table... non mais des fois, on se croit où?

En tout cas, s'il est une chose que nous avons faite ensemble, ce sont des cromesquis de gorgonzola car le début est très ludique, un peu comme de la pâte à modeler.

Après, pour la friture, je les ai éloignées un peu.

Des cromesquis dans ce genre mais auvergnats, j'en avais fait en Auvergne avec de la fourme d'Ambert mais c'est ceux-là,  l'autre jour qui m'ont donné envie d'en refaire.

 

CROMESQUIS DE GORGONZOLA AUX PIGNONS, SAUCE PESTO

 

GORGONZOLA-1-OB.jpg

Facile

Préparation: 20 mn

Cuisson: 5 mn

 

Pour 4 personnes:

150 à 180 g de gorgonzola à température ambiante

2 c.à soupe de pignons torréfiés

chapelure ou panko (chapelure japonaise)

2 oeufs entiers

 

sauce pesto

huile pour friture


Écraser le gorgonzola à la fourchette et y incorporer les pignons torréfiés.

Rouler des boules de la taille d'une noix entre les paumes, les poser sur une assiette, les réserver 30 minutes au réfrigérateur.

Mettre la chapelure dans une assiette creuse.

Battre les 2 oeufs entiers en omelette et y rouler les boules de gorgonzola.

Passer chacune d'elle dans la chapelure, puis une seconde fois dans les oeufs battus et dans la chapelure (cela s'appelle paner à l'anglaise).

Chauffer l'huile à 180° et cuire les boules panées jusqu'à ce qu'elles soient dorées mais pas trop longtemps.

Égoutter sur un papier absorbant pendant 2 minutes pour qu'elles refroidissent un peu et servir avec du pesto et une salade.

 

Pour ma panure, j'ai utilisé le panko  qui me restait d'une autre fois mais, je n'ai pas obtenu le beau doré que je souhaitais. Par contre, quel croustillant. !

Difficile de dire ce que préfère, le croustillant de l'une ou la couleur de l'autre.

 

Dans tous les cas, le fromage presque liquide dans sa coque et les pignons en plus, c'était vraiment bon. 

Entrée