Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un titre bien long pour un plat bien simple mais, sans prétention, excellent.

Des goûts parfaits, une présentation archi facile avec des produits parfaits eux aussi : les fameuses crevettes impériales, des tomates coeur de boeuf bio à maturité et des cocos de Paimpol. le bonheur tout simplement.

C'est en voyant l'autre jour sur Facebook que  Fabrice Gass, le rédacteur de "Iodé" parlait des  rencontres iodées  de Royan que j'ai eu envie de crevettes impériales des marais charentais.


j'ai bien ri en voyant que  Stef peinait avec  ses crevettes vivantes mais tout comme Fabrice cité plus haut, ils m'ont poussée vers le poissonnier du marché  qui vient de Marenne Oléron le samedi!

Une fois les crevettes achetées, il ne me restait plus qu'à finaliser mon idée et, le produit est si bon que j'ai fait le minimum de façon à lui garder toutes ses atouts.

 

CREVETTES IMPÉRIALES AUX COCOS DE PAIMPOL ET VINAIGRETTE ÉPAISSE À LA TOMATE

 

CREVETTES-IMPERIALES--VINAIGRETTE-DE-TOMATES-EPAISSES--COCO.jpg

 

 Facile

 Préparation : 30 mn

Cuisson : 50 mn

 

Pour 4 personnes :

6 à 8 crevettes impériales par personne

Pour les haricots :

600 à 700 ge de cocos de Paimpol

3 feuilles de sauge

1 feuille de laurier

2 oignons

une petite gousse d'ail

Pour la compotée de tomate :

3 tomates coeur de boeuf mûres

2 oignons nouveaux

2 feuilles de sauge

Pour la vinaigrette :

4 c.à soupe d'une très bonne huile d'olive (première pression à froid)

1/2 c.à café de vinaigre de vin vieux (ou vinaigre de Xérès)

 

sel et poivre du moulin

huile d'olive pour la cuisson des tomates


Les haricots :

  • Écosser les haricots et les mettre à cuire en versant de l'eau froide à hauteur et en ajoutant  les oignons, la feuille de laurier et la sauge.
  • Porter à ébullition puis baisser le feu et continuer à petits bouillons.
  • Au bout de 20 minutes environ, saler et poursuivre 5 à 10 minutes de plus. 
  • Réserver dans leur après avoir ôter les oignons, la sauge et le laurier.

La compotée de tomates :

  • Pendant la cuisson des haricots, faire revenir les oignons émincés jusqu'à ce qu'ils soient blonds dans un peu d'huile d'olive.
  • Ajouter les tomates pelées coupées en gros morceaux et cuire à feu moyen avec les feuilles de suage.
  • Laisser compoter jusqu'à qu'il n'y ait presque plus de liquide.
  • Assaisonner de sel et de poivre. Réserver.

La vinaigrette épaisse :

  • Mixer la pulpe de tomates cuite avec l'huile d'olive de façon à obtenir une sauce émulsionnée homogène et épaisse.
  • Ajouter le vinaigre, mixer encore.
  • Saler et poivrer. Réserver.

Finition et dressage :

  • Décortiquer les crevettes impériales à cru en ôtant la tête et le boyau. Éplucher la carapace et ne conserver qu'un anneau et la queue.
  • dans la poêle ayant servi à la cuisson de la compotée de tomate, verser une cuillerée à café d'huile d'olive et à feu assez vif, saisir les crevettes jusqu'à ce qu'elles soient roses.
  • Au fond d'une assiette-coupelle, mettre une généreuse  cuillerée de vinaigrette épaisse et la couvrir de 4 à 5 cuillerées à soupe de cocos égouttés. 
  • Dresser les crevettes sur les haricots.
  • Décorer l'assiette avec des sommités de sauge et quelques gouttes de vinaigrette épaisse.

Sans aucune difficulté, je vous l'ai dit mais un peu longue à faire, cette recette est pour moi un mariage parfait de goûts justes.

Moelleux des haricots cocos, légère acidité très tomatée de la "vinaigrette" épaisse et saveur ferme des crevettes impériales.

Franchement, c'était un festin de roi! 

Plat