Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai suis atteint de la "fraisite" aigüe et c'est chaque année la même chose.

Cette "fraisite" ne se soigne qu'à coups de Mara des bois, je les aime vraiment plus que tout. 

 

Ah, si j'aimais jardiner!

Ah, si j'aimais mettre les mains dans la terre!

J'aurais des fraisiers et des framboisiers, mais je ne suis pas certaine, gourmande comme je suis qu'il en resterait après mon passage pour la cueillette.

Je me suis déjà lancée dans les herbes aromatiques... la mélisse, la menthe, la ciboulette, le basilic quand ce n'est pas la marjolaine ou la pimprenelle grandissent sagement dans mon jardin Je guette avec impatience la bourrache qui pousse et je vous promets que vous aurez des fleurs bleues bientôt sur mes assiettes.

 

Pour l'instant sans fleur mais avec des fraises, j'ai conjugué chocolat blanc et noir dans une petite crème toute douce réveillée par les fraises juteuses et acidulées juste comme il faut.

 

CRÈME STRACCIATELLA AUX CHOCOLATS BLANC ET NOIR, FARISES MARA DES BOIS


 

CREME-STRACCIATELLA---FRAISES-2.jpg

 

 

Facile

Préparation : 5 mn

Cuisson : 6 mn

Attente : minimum 2 heures

 

Pour 6 personnes :

25 cl de lait

20 cl de crème liquide

120 g de chocolat blanc de couverture (pistoles ou râpé)

30 g de chocolat noir concassé

3 jaunes d'oeufs

250 g de draises

 

  • Porter le lait et la crème à ébullition. Ôter du feu, incorporer le chocolat blanc (en pistoles ou râpé) et laisser reposer une minute ou deux avant de remuer jusqu'à ce que le mélange soit lisse.
  • Pendant que le lait et la crème chauffent, battre les jaunes.
  • Verser l'appareil au chocolat blanc sur les jaunes, bien remuer et cuire doucement en tournant sans cesse jusqu'à ce que l'appareil nappe la cuillère.
  • Ajouter les petits morceaux de chocolat noir, remuer et répartir la crème dans des petits pots.
  • Réserver au froid 2 heures minimum.
  • Dresser une fraise au milieu et servir le restant des fraises  à côté.

Tout l'intérêt du côté stracciatella est d'incorporer le chocolat noir dans la crème encore chaude... il fond un peu et dinamyse le chocolat blanc. En refroidissant, les petits morceaux de chocolat noir qui n'ont pas fondu durcissent à nouveau et font un agréable contraste avec la crème onctueuse.

Dessert