Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a des jours où on a envie d'un petit dessert express et régressif.

 

Ce qui me vient alors à l'esprit est un souvenir d'enfance quand ma grand-mère italo-savoyarde nous  faisait des semoules au lait. Mes frères et moi adorions ça, d'autant plus que notre mère ne nous en faisait pas.

 

A y bien réfléchir maintenant, je ne sais pas si cette semoule était si bonne que ça car, si il y avait le lait de la vache "familiale", la vanille n'était que de la vanilline et du coup, ça ne pouvait pas être aussi bon que la vanille en gousse.

Mais, c'est une de mes petites madeleines quand même.

 

La vraie vanille, chez ma grand-mère, c'était le luxe absolu. Il y en avait une gousse dans le bocal à sucre, ce qui fait qu'en plus de la vanilline, le sucre était  parfumé à la vraie vanille.

Ceci dit, si c'était toujours la même gousse, de kilo de sucre en kilo de sucre, elle ne devait plus avoir beaucoup de saveur! Et voilà comment après un souvenir d'enfance d'il y a (euh!!!) plus de cinquante ans, après ce préambule, j'en viens à mon dessert d'aujourd'hui!

Plus de semoule fine dans mon placard, même pas de polenta mais un petit paquet de perles du Japon (tapioca) qui voulait bien jouer les remplaçantes.

 

Pour ce dessert tout en douceur, je pense que le plus intéressant à retenir est la tuile de glucose qui apporte du croquant. Cette tuile est si facile à faire qu'on aurait tort de s'en priver. N'oubliez pas qu'elle ^peut être parsemée d'éclats de pistaches ou de noix, de grué de cacao aussi et que vous pouvez aussi colorer le glucose pour qu'il s'accorde aux couleurs de votre dessert.

 

CREME A LA VANILLE AUX PERLES DU JAPON ET TUILE DE GLUCOSE

 

TUILE DE GLUCOSE ET TAPIOCA VANILLE

Facile
Préparation: 5 mn
Cuisson: 20 mn environ
Attente 30 mn

Pour 4 ramequins:
Pour la crème: 
1/2 l de lait
3 c à soupe de perles du Japon ou tapioca
1 gousse de vanille
60 g de sucre cristallisé
2 jaunes d'oeufs
2 càs de crème fraîche liquide
Pour les tuiles de glucose:
4 càc (ou un peu plus) de glucose liquide (en pharmacie ou dans certains supermarchés)

La crème à la vanille au tapioca:
Dans une casserole, mélanger le lait, le sucre et la gousse de vanille ouverte et grattée. Porter à ébullition.  et remuer à l’aide d’un fouet.

Couper le feu, couvrir la casserole, et laisser infuser quelques minutes.

Reporter à ébullition,  le tapioca et cuire à feu doux une dizaine de minutes en remuant régulièrement jusqu'à ce que les perles gonflent et soient transparentes.

Pendant la cuisson du tapioca, mélanger les jaunes d'oeufs avec la crème. Verser la crème chaude doucement sur ce mélange en remuant puis remettre sur le feu et porter à ébullition pendant une  minute.

Couler dans des ramequins ou des verrines et laisser refroidir. Réserver au froid.

 

La tuile de glucose:

Préchauffer le four à 210-220°.

A l'aide d'une petite cuillère trempée dans l'eau froide, déposer un petit tas de glucose sur un tapis en silicone. Mouiller la cuillère entre chaque dépôt de glucose. Bien espacer les tas, le glucose va s'étaler à la cuisson.

Glisser au four 7 à 8 minutes pour que le glucose reste incolore ou devienne de couleur légèrement caramélisée. Sortir la plaque du four, laisser refroidir avant de décoller. Réserver à l'abri de l'humidité. 

 

Régressif ça ne peut pas l'être plus... mais c'est délicieux et de temps en temps ça fait du bien de retomber en enfance.

imprimer.gifImprimer la recette

Des crèmes régressives il y en avait dans le pdf que je vous avais fait pour les crèmes... et celles-là aux 3 chocolats l'étaient aussi, non?

Dessert