Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Début décembre j'ai été invitée chez Alain Passard à l'Arpège par Kronenbourg et bien qu'ayant précisé que je ne buvais pas de bière, j'ai dit que j'aimais la cuisine faite avec celle-ci.
Alain Passard nous avait concocté des noix de Saint-Jacques à la 1664, nous nous sommes régalés!

Et, si la bière n'est pas ce que j'utilise le plus, car je pense plus facilement au vin blanc,  mes papilles avaient été  titillées par cette délicieuse recette et je n'ai eu de cesse de faire "ma" recette à moi,  avec ces deux ingrédients.

Je profite donc du jeu mis en ligne sur le site Kronenbourg pour déposer ma participation sur leur site et, je vous engage très vivement à en faire autant. Il y a  un beau week-end en Alsace, avec notamment une visite de la brasserie d'Obernai ainsi qu' un dîner dégustation à gagner.

Vous avez bien tous quelques recettes à la bière, que ce soit une viande braisée, un poisson avec une sauce délicate ou bien quelques crêpes ou beurre:
Déposez-les vite sur le site, qu'on puisse les goûter!

COQUILLES SAINT-JACQUES SAUCE CREMEUSE A LA BIERE

COQUILLES SAINT JACQUES A LA BIERE
Facile
Préparation: 5-10 mn
Cuisson: 20 mn

Pour 4 personnes:
12 ou 16 noix de Saint-Jacques (selon la taille)
es de chou blanc
4 càs de polenta cuite par personne
6 tomates confites dans l'huile
3 échalotes émincées finement
2 baies de genièvre écrasées
2 verres de bière
4 càs de crème fraîche épaisse
2 noix de beurre
1 càc d'huile d'olive
Sel et poivre

A feu assez doux, faire fondre les échalotes émincées. Lorsqu'elles sont transparentes, verser la bière, porter à ébullition  avec les 2 grains de genièvre écrasés avec le plat d'un couteau avant de baisser le feu. Laisser réduire à glace, enlever le genièvre et réserver.
Laver et enlever les grosses côtes des feuilles de chou, les blanchir pendant quelques minutes dans l'eau bouillante salée pour qu'elles soient souples mais pas trop cuites.
Al'emporte-pièce découper les feuilles en ronds un peu plus grand que la taille des noix de Saint-Jacques, réserver.
Cuire (selon les indications du paquet) ou réchauffer la polenta, ajouter 1 cuillerée à soupe decrème et les tomates coupées en petits dés et l'huile de ces dernières.  Ajuster l'assaisonnement en sel et poivre et réserver au chaud.
Finition et dressage:
Eponger les noix de Saint-Jacques et les cuire dans un peu d'huile d'olive bien chaude environ 1 minute sur chaque face.  Pendant ce temps, réchauffer la réduction de bière, ajouter la crème, donner un ou deux bouillons et monter rapidement avec le beurre.
Sur des assiettes chaudes, dresser des ronds de chou sous chaque Saint-Jacques, mouler la polenta à l'empoprte-pièce et recouvrir d'un cercle de chou. Arroser de la sauce à la bière et servir bien chaud.

La bière, dans ce plat, apporte une saveur à peine amère mais particulière qui tout en restant discrète, met en avant le côté délicatement sucré de la noix.

Très différente de la version d'Alain Passard, nous avons beaucoup aimé cette déclinaison d'autant que les coquilles fraîches, qui ont enfin repris un prix normal d'après fêtes, sont délicieuses en ce moment.

Si vous n'avez pas bu le reste de la bière (!!) en cuisinant, accompagnez le plat avec!

imprimer.gifImprimer la recette

Des Saint-Jacques, encore et toujours, !



Entrée