Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En rentrant du marché samedi, j'étais contente de mes achats.

Quelquefois, je reviens en regrettant que rien n'ait fait "tilt" en voyant les étals des commerçants et puis, des jours comme avant-hier, je trouve plein d'idées, rien qu'en remplissant mon panier.

Alors, j'avais de l'orge perlée et je ne voulais pas en faire un risotto puisque je vous en ai déjà servi un ici et un autre là.

Les oignons rouges venaient de chez la marchande bio, aussi. Elle a de belles choses, mais pourquoi a t-elle l'air si triste? Elle devrait, au contraire,  être heureuse de voir que nous lui achetons ses panais et ses carottes,

 

Ce sont donc les oignons et l'orge qui ont guidé mon plat.

Un vrai plat d'hiver car avec les poireaux et les oignons rouges, j'étais vraiment dans la saison.

 

COQUES A L'ORGE PERLEE, OIGNONS ROUGES ET COULIS DE POIREAUX-PERSIL

 

ORGE PERLEE COQUES 40

 

Facile

Préparation: 30 mn

Cuisson: 40 mn

 

Pour 4 personnes:

Pour l'orge perlée:

150 g d'orge perlée

3 oignons rouges

1 c.à soupe de fromage frais style Saint Morêt

Pour les coques:

1 échalote

800 g  à 1 kg de coques

Pour le coulis de poireaux-persil:

2 poireaux pas trop gros

2 c.à soupe de persil haché

 

huile d'olive

beure

fleur de sel et curry de Madras

sel et poivre

 

ORGE-PERLEE-GP-COQUES-2.jpgL'orge perlée:

Cuire l'orge selon les indications du paquet, égoutter et réserver.

Peler les oignons rouges et les émincer finement.

A feu moyen, les faire fondre dans un mélange de beurre et d'huile jusqu'à ce qu'ils soient très tendres et caramélisés, saler et poivrer.

Les mélanger délicatement  à l'orge et réserver.

 

Les coques:

Faire tremper et brasser vigoureusement (plusieurs fois) les coques dans de l'eau salée pendant environ 15 minutes pour qu'elles rendent leur sable.

Faire fondre l'échalote émincée finement à feu doux dans un minimum de beurre.

Dès qu'elle est fondue, à feu vif,  faire ouvrir les coques.

Les laisser refroidir et les décoquiller.

Filtrer le jus restant et le réserver.

 

Les jus de poireau-persil:

Parer et laver  les poireaux. Les cuire dans une casserole d'eau bouillante jusqu'à ce qu'ils soient bien cuits. Une minute avant la fin, ajouter les cuillerées à soupe de persil.

Egoutter soigneusement et mixer avec le jus des coques pour obtenir une purée très lisse. Assaisonner et réserver.

 

Le sel au curry:

Mélanger soigneusement une belle pindée de curry de Madras avec une c.à soupe de fleur de sel.

 

Finition et dressage:


Réchauffer doucement l'orge et les oignons avec le fromage frais jusqu'à ce le tout soit bien lié.

Dresser l'orge à l'aide d'un emporte-pièce à la forme désirée avant de déposer les coques sur le dessus.

Déposer quelques gouttes de jus de poreau-persil et un petit tas de fleur de sel au curry.

 

Servir le reste de la sauce verte à côté.

 

Je me rends compte que j'aime vraiment beaucoup le grain de l'orge perlée alors que je n'en fait pas très souvent. Il va falloir que ça change!

Plat