Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand on a des bulles plein la tête et des étoiles (qui pétillent bien sur) plein les yeux, c'est dur de revenir sur la terre ferme devant un verre d'eau.

Vous avez sans doute déjà vu que c'est  Alexandra qui a gagné la 3ème édition du concours "Champagne en cuisine" organisé par Les Champagnes de Vignerons, son plateau repas a séduit l'ensemble du jury composé , entre autres de pas moins de 3 chefs,  Arnaud Lallement qui nous accueillait dans sa très belle maison de Reims-Tinqueux, l'Assiette champenoise",  Akrame, qu'on ne présente plus, chez qui j'ai déjà eu le plaisir de déjeuner à Paris et notre chef national, Damien (de Soissons!)...

 

BAVARDAGES-7-1376.jpeg

 

Assiette gagnante d'Alexandra, pas tout à fait terminée au niveau dressage, les verrines sont vides... 3 plats sur un plateau télé.

 

CDV-ALEXANDRA.jpeg

 

Après les résultats, je félicite la gagnante...

 

Mon départ pour cette finale de la 3ème édition du concours Champagnes en cuisine ou l'accord mets-vin a pourtant "mal" commencé dimanche en début d'après-midi.

Je m'explique : pour aller à Reims, je dois passer par Paris et aller de la gare d'Austerlitz à la gare de l'est... bon, je sais, la ligne 5 du métro est directe, c'est déjà ça.

Là-bas, je devais retrouver mon ami Philou, je sais, il y a pire mais lorsque nous nous sommes attablés pour savourer un peu de brie aux truffes, un pigeon bombardier m'a férocement attaqué du haut d'une corniche!

La fiente de pigeon vous tombant sur la tête (brushée de frais) de plusieurs mètres de haut vous agace un peu, c'est le mois qu'on puisse dire...

Heureusement que la suite s'est mieux passée et que hormis la neige de lundi matin, tout le reste a été PARFAIT.

 

Les Champagnes de Vignerons organisent ce concours pour la 3ème année pour promouvoir leur entité et vous (par le biais de la communication) montrer que derrière chaque champagne regroupé sous leur label, contrairement aux champagnes de négoce, il y a un homme. Un vigneron donc. 

Car vous le savez, je vous l'ai dit maintes et maintes fois, le champagne, c'est du vin.

 

Champagnes-de-Vignerons.jpg

 

Figurine emblématique de Champagnes de vignerons

 

Il y a des champagnes pour toutes les occasions et selon l'assemblage ou non des cépages utilisés (meunier, chardonnay ou pinot noir)  vous allez avoir des vins différents comme dans les autres appellations qui pourront aussi bien se marier avec un plateau de fruits de mer, qu'une viande rouge ou blanche ou un dessert.

Cette année le concours était de très haut niveau. Les candidats (30 au départ) et les 4  finalistes avaient parfaitement "joué" le jeu et su marier un des  champagnes qu'ils avaient reçu avec un plat sorti de leur tête et de leurs casseroles.

Nous avons beaucoup appris encore une fois grâce à Geofrey Orban dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois.

Sa présence au sein de ce concour apporte une dimension à la fois savnte et totalement accessible pour l'approche de la dégustation. En écoutant Geoffrey Orban, on ressent sa passion du champagne qu'il sait  tansmettre en l'illustrant de mots à notre portée : on se sent intelligent!

Je vous propose donc en attendant quelques lignes plus explicites un petit florilège d'images en grande partie dues à Alabn de l'agence Résonnances.

 

CDV-ARNAUD-LALEMENT.jpeg

 

Arnaud Lallement en pleine concentration pendant l'épreuve de dégustation...

 

AKRAME.jpg

 

Akrame "surveillant" Aude...

 

CDV-GEOFFREY-et-PHIOU.jpeg

 

Geoffrey suivant le travail de Philou...

 

CDV-JURY.jpeg

Le jury en plein travail...

Et, un petite dernière pour la route. Vous y reconnaîtrez les valeureux finalistes (Philou, Isa-Marie, Aude et Alexandra)  et le jury au grand complet et bien entendu, nous buvons du champagne!

 

Concours-Champagnes-de-vignerons-2012.jpeg 

 

Ces journées en Champagne mériteront un retour (ou même plusieurs) de ma part, c'est  certain, mais si je peux juste vous donner un conseil :  les fêtes approchent si vous voulez faire un choix, rendez vous chez un caviste (il y en a partout en France) demandez-lui ce qu'il a comme champagne de vignerons.

Dites-lui avec quel type de plat vous voudriez l'accorder.

Un caviste sera de bon conseil et vous permettra de découvrir des champagnes dont le nom n'est pas forcément connu, ce qui n'est pas un défaut en soi, il me semble.

Bavardages