Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
Chef Damien et son équipe n'arrêtent pas de nous faire jouer en surfant sur les thèmes tendance et, franchement, c'est un plaisir d'enrichir leur base de recettes.

Il ne faut pas oublier que cette équipe travaille pour nous aussi: organiser Soissons n'est pas rien et ils ne se ménagent pas pour notre plaisir! Je crois d'ailleurs que même avec la fatigue que cela procure, ils adorent ça aussi.
Les soirées à la cave 75 cl, quand on peut s'y rendre, sont aussi un vrai bon moment de partage et d'amitié.
Alors, après avoir fait une pause de participation aux jeux proposés par 750 g par manque de temps, le froid aidant, je propose une petite cocotte légère mais néanmoins très parfumée pour braver l'hiver.

Pour cette cocotte, contrairement à mon habitude, je n'ai pas utilisé de bouillon maison, il ne m'en restait plus et , comme j'ai eu la chance de découvrir les bouillons Ariake venus du Japon et mis au point par Joël Robuchon, c'était le moment où jamais de tester.

Ces bouillons changent des cubes, ils s'utilisent comme des sachets de thé en infusion mais ils sont surtout d'une remarquable qualité.
Le goût n'est pas artificiel on croirait un bouillon maison, on peut donc aussi bien l'utiliser pour des cuissons traditionnelles  comme mouiller une viande ou arroser un risotto, que pour des boissons chaudes, ou dans une tasse de bouillon avec des raviolis par exemple.
Cette fois-ci, j'ai testé le bouillon de volaille, je ne tarderai pas à essayer celui aux coquillages et je suis certaine que je serai séduite aussi.
On trouve ces bouillons dans les Monop et aussi sur le net chez Madeleine market (je n'ai d'actions ni chez l'un, ni chez l'autre!) mais pour l'instant pas dans les grandes surfaces de ma région.

Bon, après ces bavardages, passons à l'essentiel, la recette que je dépose sur 750 g pour le jeu des cocottes.

GIF concours cocottes-120

COCOTTE DE SAUTE DE VEAU AU MIEL, POIREAUX, CITRON CONFIT ET POIVRE DE SECHAN

COCOTTE VEAU TAG jpg
Facile
Préparation: 10 mn
Cuisson: environ 65 mn environ

Pour 4 cocottes:
1 ,5 kg de tendron de veau (en tranches d'environ 1 cm d'épaisseur)
2 échalotes et 1/2 gousse d'ail  finement ciselées
1 càs de miel d'acacia
1 càc de gingembre frais râpé
4 blancs de poireaux
1 càs de poivre de sechuan (ou sichuan)
2 lamelles de citron confit par cocotte
QS d'huile d'olive + une noisette de beurre
1/2 l de bouillon de volaille
Sel

Préchauffer le four à 200°.
Couper les tendrons de veau en morceaux de 6 à 7 cm de long.
A feu moyen, dans une cocotte en fonte, faire fondre sans coloration l'ail et les échalotes ciselées dans un peu d'huile d'olive. Débarrasser sur une assiette.
Dans le même ustensile, en rajoutant une noisette d'huile, faire colorer les morceaux de viande sur toutes leurs faces, saler, ajouter le miel, le gingembre, la moitié du poivre de Sechuan et mouiller avec le bouillon. Porter à ébullition et enfourner pour une petite heure.

Pendant le temps de la cuisson, du veau, laver et parer les poireaux. Les couper en tronçons de la même longueur que le veau et les cuire à part dans un petit fond d'eau bouillante salée. Dès qu'ils sont cuits, les égoutter puis les plonger dans l'eau glacée pour qu'ils restent bien verts avant de les égoutter à nouveau. Réserver.

Lorsque le veau est cuit, sortir la viande de la cocotte, et faire réduire le jus si nécessaire, rectifier l'assaisonnement.

Finition et dressage:
Réchauffer rapidement les poireaux dans un peu de beurre, les répartir dans le fond des cocottes, verser un peu de jus (pas trop), ajouter les lamelles de citron et parsemer de poivre de sechuan. Servir bien chaud.

La douceur du veau miellé et les poireaux natures s'allient à merveille avec le citron et le poivre de sechuan. Essayez, vous m'en direz des nouvelles.

Là encore, le citron confit maison a fait merveille, pour répondre aux questions qu'on m'avait posé lors de la publication de la recette de Mavromatis: j'ai conservé les citrons qui me restaient dans l'huile et ils n'ont pas changé depuis l'autre jour. Ils ont gardé leur goût et leur moelleux.

imprimer.gifImprimer la recette

Du veau vous en retrouverez ici et .

Plat