Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Malgré un rhume de derrière les fagots... (attention, ne vous approchez pas trop de l'écran, je suis très contagieuse), je n'ai pas pu refuser une invitation, peu courante, il y a deux jours.
Un excellent ami, célibataire occasionnel (c'est fréquent pendant les vacances scolaires!), nous a proposé de venir partager la côte de boeuf qu'il voulait faire cuire dans sa cheminée... Impossible bien sûr de décliner cette proposition car comme il dit:" on devient cuisinier mais on naît rôtisseur"... et rôtisseur, il l'est.
Ses côtes de boeuf sont toujours parfaites. Croustillantes et caramélisées à l'extérieur, tièdes et bleues à l'intérieur. Une merveille qui ne se refuse pas.

En même temps que l'invitation, le rôtisseur ajoute: "tu apportes le dessert, naturellement !".

Le point faible de cet ami étant  le chocolat, je réfléchis à la  gourmandise à apporter. 
Le cheminement de ma pensée , si tant est qu'il puisse y avoir un cheminement dans un cerveau aussi encombré que le mien en ce moment) me mène vers ce gâteau publié au tout début de mon blog qui rencontre toujours le même succès lorsque je regarde les mots clés qui vous amènent chez moi.
Ce "gâteau pour les vrais gourmands" est riche en tout: en beurre, en oeufs et en chocolat mais, il a une particularité, il est d'un moelleux  incroyable.

Je ne connais aucun autre gâteau ayant une texture aussi fondante mais j'ai bien pensé à ce que je pourrai faire pour contrôler un peu les dégâts caloriques!
J'ai bien dit un peu car, malheureusement, il faut ce qu'il faut!

Pour limiter, j'ai donc fait appel comme souvent à la ricotta et ça a été un succès total. Personne n'a vu la différence dans la crème -sabayon où la moitié du beurre a été remplacée par ce produit miracle!

GÂTEAU ULTRA MOELLEUX CHOCOLAT PRALINE

GÂTEAU CHOCO-PRALINE
Facile
Préparation: 20 mn
Cuisson: 40-45 mn

Pour 8 personnes:
Pour le biscuit:
8 oeufs (blancs et jaunes séparés)
200 g de sucre
40 g de farine
40 g de Maïzena
40 g de cacao pur
Pour la crème sabayon:
6 oeufs
50 g de sucre
100 g de chocolat à 70%
125 de pâte de pralin (a demander éventuellement chez le pâtissier ou en épicerie fine)
75 g de beurre à température ambiante
75 g de ricotta

Préchauffer le four à 180°
Le biscuit:
Au robot, battre les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis ajouter la farine et le cacao.
Monter les blancs en neige assez ferme et les ajouter au mélange précédent.
Remplir un moule (beurré si nécessaire) et enfourner pour 3O à 40 minutes (cela dépend de la puissance du four). Une pointe piquée dans le gâteau doit ressortir sèche.
La crème:
Faire fondre le chocolat. au bain-marie avec le pralin jusqu'à ce que la consistance soit bien lisse.
A feu doux, au fouet, battre les œufs avec le sucre pour obtenir la consistance d’un sabayon. Retirer du feu et incorporer le chocolat et le praliné fondus.
Laisser refroidir un peu et incorporer le beurre en pommade et la ricotta.Mettre au frais pour ½ heure.
Montage du gâteau :
Couper le biscuit dans l’épaisseur pour obtenir trois tranches.
Mettre une couche  de crème assez généreuse sur les tranches et les superposer au fur et à mesure.
Mettre au frais. au moins 2 heures avant de recouper les bords pour qu’ils soient bien nets.S'il reste un peu de crème, la lisser sur les côtés.

Du fond de mon rhume, je n'ai pas tout à fait assez attendu pour que mon biscuit soit cuit et j'ai eu beaucoup de mal à le couper en trois... ce qui n'a rien changé au niveau du goût mais beaucoup au niveau de l'aspect, malheureusement!

imprimer.gifImprimer la recette

Vous avez goûté le choco-praliné aujourd'hui, mais si vous préférez le caramel, c'est ici et au chocolat blanc, huile d'olive et citron, c'est .

Dessert