Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce qui est bien quand on va dans une autre ville (ou une autre contrée) que la sienne, c'est d'y trouver facilement des ingrédients qu'on ne trouve pas chez soi!

 

Mon week-end toulousain, même si il a été un peu court, m'a permis 2 ou 3 choses des plus agréables.

 

Tout d'abord, j'ai enfin goûté quelque chose que je qualifierais de purement et simplement criminel: du brie fourré à la truffe fraîche.

C'est Anika qui m'en avait parlé car ayant vécu à Toulouse elle connaissait cette merveille et je dois dire que nous n'avons pas regretté notre passage à la fromagerie Xavier à côté de la Halle Victor Hugo.

Merci Anika.

Je suis aussi allée fouiner chez le marchand d'ustensiles culinaires rue Alsace-Lorraine, j'ai oublié le nom du magasin mais c'est une mine. Moins bobo que le "Toc" dont je vous avais parlé... si vous passez par Toulouse, ils ont tout.

Je n'ai pas pu refuser non plus le sac de combawas que ma fille avait acheté pour moi... ici, quand j'en trouve un ou deux, je suis contente, là, elle a fait les choses en grand, j'en ai plusieurs.

Ils sont en plus  juteux, je vais donc commencé par un petit dessert tout simple mais il n'y aura pas que ça.Un plat va arriver aussi dès que j'aurai fait des courses! 

 

Si vous ne trouvez pas de pâte pralinée, achetez un bon chocolat au lait praliné, pas  la Pralinoise qui est trop sucrée.   Vous ne mettrez donc que 120 g de chocolat.

 

CREME AU CHOCOLAT PRALINE, ESPUMA DE COMBAWA

 

PRALINE ET COMBAWA

 

Facile
Préparation: 15 mn
Cuisson: 5 mn
Attente: 1 ou 2 heures

Pour 6 mini verrines ou 4 plus grands verres:
Pour la crème au chocolat:
60 g de chocolat au  lait râpé ou en pistoles (si possible chocolat de couverture)
60 g de  pâte pralinée
25 cl de lait
5 cl de crème liquide
1 feuille de gélatine réhydratée
Pour l'espuma de combawa:
10 cl de crème liquide
50 g de sucre glace
Le jus d'un combawa

La crème au chocolat:

Porter le lait et la crème à ébullition avec la pâte pralinée, remuer pour la faire fondre. Ajouter le chocolat, laisser reposer 1 ou 2 minutes avant de remuer énergiquement pour obtenir une crème bien lisse. Incorporer la gélatine pendant que le liquide est encore chaud et laisser refroidir un peu avant de couler dans des verres et de laisser refroidir. Réserver au froid.
L'espuma de combawa:
Mélanger la crème au sucre glace et au jus de comabwa et râper quelques zestes très fins . Laisser "infuser" 1/2 heure et filtrer avant de mettre dans le siphon avec une capsule de gaz. Secouer et réserver au frais en position horizontale une heure ou deux.

Finition:
Sortir le siphon du réfrigérateur, le secouer 5 à 6 fois de haut en bas et remplir le haut des verres avec l'espuma.
Parsemer de zestes de combawa très fins ou d'éclats de feuille d'or.
Réserver au froid.

Le combawa avec sa saveur particulière se marie encore mieux au praliné que le citron, à défaut, prenez du citron vert, mais ce ne sera pas tout à fait pareil.
Les quantités indiquées sont vraiment des petites quantités, ces verrines sont délicieuses servies en pré-dessert, à la fois parfumées et délicates. Le fond praliné  ressemble un peu à une pana cotta mais en  plus léger.
Si vous n'avez pas de siphon, montez une chantilly au batteur mais ce sera moins aérien.

imprimer.gifImprimer la recette


Le  praliné, qui ose dire que j'aime ça? Vous en trouverez ici avec des poires, et en croustillant. Mais si vous tapez "praliné" dans mon moteur de recherche vous ne serez pas limités à ces deux recettes.

 




Dessert