Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le week-end prochain, se tient à Tours le salon Vitiloire.

L'an passé, monsieur Mamina et moi avions eu le plaisir d'y passer la journée du dimanche là-bas et nous allons recommencer cette année.

 

6a00d83454134769e2014e881ef943970d-800wi.jpg

 

 

En prévision de cette journée, j'ai réfléchi à une recette qui mettrait bien les produits de la région tourangelle en valeur. 

Je me suis décidée pour des champignons (qui poussent en abondance dans le tuffeau dans les pays de Loire) farcis.

Amaryves  nous en avait proposé comme on les fait classiquement, au Sainte- Maure de Touraine, alors,  pour ma part, je les  ai décliné  à ma façon.

 

CHAMPIGNONS FARCIS AU CHÈVRE DE VALENÇAY

 

CHAMPIGNONS-VALENCAY-OB.jpg

 

Facile

Préparation: 20 mn

Cuisson: 20 mn

 

Pour 4 personnes:

250 g de champignons de Paris

1 fromage de Valençay assez frais et moelleux

3 échalions (ou échalotes cuisse de poulet)

1 verre de vin blanc sec (Sancerre)

2 c.à soupe de fromage frais (style Saint-Morêt)

quelques copeaux de jambon cru

 

sel et poivre

2 c.à soupe d'huile de noisettes

beurre pour le plat


Ôter le pied des champignons, (les garder pour faire un velouté) et peler les têtes à l'aide d'un couteau à lame fine. Réserver.

Préchauffer le four à 180°.

Éplucher les échalotes et les ciseler finement.

Dans une poêle, faire fondre les échalotes à feu doux dans l'huile de noisettes. Lorsqu'elles sont transparentes, verser le vin blanc et le faire évaporer, ajouter le fromage frais et le fromage de chèvre légèrement gratté et coupé en morceaux.

Couper le feu, écraser à l'aide d'une fourchette et ajuster l'assaisonnement.

Remplir généreusement les chapeaux des champignons avec la farce.

Les ranger côte à côte dans un plat beurré et les glisser dans le four une bonne dizaine de minutes.

Laisser tiédir en dehors du four.

Pendant que les champignons tiédissent, sans éteindre le four, faire dessécher une dizaine de minutes les lamelles de jambon cru entre deux plaques revêtues de papier sulfurisé.

Servir les champignons en piquant les tuiles de jambon dans la farce.

 

L'huile de noisettes est intéressante dans la cuisson des échalotes, elle  apporte sa saveur au chèvre mais il ne faut surtout pas la chauffer trop fort.

Les échalotes déglacées au vin blanc apportent aussi une pointe d'acidité qui relève le tout.

Quant au jambon, il est là, bien sûr, pour le croquant.

 

Pour ce qui du vin, nous avons bu un Sancerre de 2008 mais habitant Bourges, vous ne serez pas étonné(e)s de mon choix.

Ceci dit, le domaine des vins de Loire est vaste, nous avons hésité avec un Saumur blanc (chenin).

 

Pou ceux qui ne connaissent pas le  valençay, c'est un fromage au lait cru de chèvre en forme de pyramide tronquée, à pâte molle qui bénéficie d'une AOC depuis 1998.

 

images.jpeg

Entrée