Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


... ou tout carambar... car un grand besoin de douceur s'est fait sentir hier... pourtant, si les matinées sont encore très fraîches, le printemps pointe vraiment le bout de son nez et je devrais me sentir guillerette, mais j'avais quand même besoin de douceur.

L'ail des ours planté l'an passé pousse  de plus en plus et on voit les  bourgeons des arbres  commencer à grossir...
Les marchands de jonquilles se promènent dans les rues avec leurs paniers pleins de soleil... on tient le bon bout car voir du ciel bleu, ça fait vraiment du bien. La chaleur, contrairement à d'autres, je m'en fiche, mais la luminosité chassant la grisaille, ça, j'aime.
Mais j'ai quand même besoin d'autre chose que des promesses, il me faut du vrai.

Et, ce vrai, ce besoin de douceur, il fallait le réaliser avec le contenu de mon placard et hier ce dernier n'était pas au mieux de sa forme!
Enfin, j'y ai quand même trouvé du riz arborio (un incontournable chez moi!), du lait, du sucre et , oh miracle... des carambars.
Et voilà comment nous avons fait le plein d'onctuosité et de douceur avec juste une petite note croustillante.

DECLINAISON TOUT CARAMBAR

TOUT CARAMBAR20
Facile
Préparation : 10 mn
Cuisson : 40 mn
 
Pour 6 personnes :
Pour le riz:
200 g de riz arborio
1 litre de lait
12 carambars
2 càs de sucre en poudre (facultatif)
Pour la crème:
6 carambars
3 cl de lait
3 cl de crème liquide
Pour les tuiles:
6 carambars

Le riz aux carambars:
Passer une casserole sous l'eau froide et l'égoutter.
Verser le lait et le porter à ébullition,  ajouter le riz et cuire environ 15 minutes à petits bouillons. Incorporer alors 12 des carambars coupés en 2 ou 3 morceaux, continuer la cuisson une dizaine de minute (en rajoutant un peu de lait si nécessaire) en remuant régulièrement.
Couper le feu, éventuellement sucrer mais c'est facultatif. verser dans des verrines hautes.
La crème:
Chauffer les lait et la crème, ajouter les carambars coupés en morceaux (aux ciseaux, c'est le plus facile), remuer jusqu'à ce que la crème soit lisse. Laisser refroidir.
Les tuiles:
Préchauffer le four à 180°.
Disposer les carambars sur un silpat de façon assez espacée et les cuire environ 5 minutes. Sortir la plaque et laisser refroidir avant de les décoller.
Finition:
Lorsque le riz est froid, verser un peu de crème en surface et réfrigérer jusqu'au service. Présenter la verrine en piquant la tuile dans la crème ou en la posant sur le verre.

Voilà, c'est tout doux, c'est très régressif et c'est très bon, je ne peux rien dire de plus.

Comme toujours pour le riz au lait, je choisis de l'arborio, c'est avec lui que j'ai le meilleur résultat.

imprimer.gifImprimer la recette

Un dessert au carambar? C'est ici... un autre riz au lait, c'est .

Dessert