Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

À vrai dire, aujourd'hui, vous n'auraez encore pas de recette, ou peut-être plus tard, mais quelques photos des recettes à venir.

 

Il fallait pas mal de courage ou d'inconscience, pour envisager de se déplacer ce week-end avec le froid et les prévisions de neige un peu partout.

Alors, comme nous sommes parfois un peu kamikases, vendredi nous avons pris la route depuis Bourges sous un ciel ensoleillé et un air glacial direction Toulouse.

Arrivés aux alentours de Limoges, les bas-côtés étaient un peu assez blancs et cela a duré un certain temps.

Enfin, nous avons atteint Toulouse.

Quelques centaines de mètres avant d'atteindre notre but (la maison de ma fille), la rue que nous devions emprunter était barrée, occupée par de nombreux camions de pompiers et d'autres véhicules que nous ne distinguions pas très bien.

Un petit détour plus loin, nous arrivons.

La maison est accueillante, bien chaude, on dîne rapidement et hop, sous la couette, demain serait un autre jour.

 

Après un certain de sommeil, on se réveille  un peu tôt, il fait plutôt frais froid dans la chambre.

Lorsque tout le monde est levé, on ne peut que constater que les radiateurs sont froids, il neige et il fait -4°C dehors, mais le chauffage ne marche pas... brrr, il fait froid.

On découvre  rapidement que c'est une panne généralisée dans le quartier due aux travaux de la veille. Il faut donc attendre avec patience.

La neige est tombée pendant des heures, vers midi le chauffage est revenu et la maison s'est réchauffée doucement.

 

En attendant, on a trouvé de l'occupation et on a cuisiné.

 

D'abord en vue de déguster un Champagne de vignerons rosé, je nous ai concocté une petite cassolette feuilletée aux langoustines crèmées, avec quelques langoustines (en plus) crues-cuites au lard de Colonnata...

 

 

CASSOLETTE-CDV-20.jpg

 

 

... recette à venir, parfaite pour la Saint Valentin.

 

Il y a eu aussi un cake chocolat très amandes de Pierre Hermé dont la recette viendra aussi plus tard...

Bavardages