Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La grande flemme me tient encore, mais il faut dire que j'ai des raisons et
de bonnes raisons je vous assure!

J'ai passé trop peu de temps à la maison cette semaine et donc, par conséquent, trop peu de temps avec mes casseroles.

La semaine prochaine ne s'annonce pas beaucoup plus productive puisque pour l'instant je suis chez mes petites-filles toulousaines.

À mon retour, je vais essayer de préparer un peu la table ronde que nous allons assurer en face de l'équipe du Foodle mercredi et puis, vendredi prochain, ce sera une journée avec quelques uns des
blogueurs sélectionnés par les sirops Monin il y a quelques mois. 


Nous serons pour une journée guidé(e)s et conseillé(e)s par leur barman maison ainsi que leur consultant cuisine.


 Notre échappée au pays de la ville rose nous a conduits à fêter deux anniversaires d'un coup dans des conditions plus qu'agréables puisque nous avons vendredi soir investis une table chez
Michel Sarran.

J'ai toujours de grands complexes à faire des photos au restaurant, mais cette fois-ci plus encore que d'habitude.

Le repas a été éblouissant et si je dois essayer de vous convaincre, je ne vous parlerai que d'une entrée "Comme un petit déjeuner à la truffe"... Yaourt à la truffe et sa tartine, cappuccino
café truffe et son croissant". Un pur bonheur de saveurs et de textures.


Ce plateau a été accompagné d'un vin blanc élaboré à Fronton (entre Toulouse et Montauban) :  cépage prunelard , ce " Château de la Colombière", vin insolite rappelant les vins ligériens avec une belle acidité.


Je clos ce billet en vous montrant seulement la petite idée apéritive d'hier soir... cocottes de  brandade (la recette viendra ces jousr-ci) aux olives noires.


 





 


Bonne journée, à demain.

Bavardages Toulouse Restaurant Michel Sarran