Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voilà une recette si simple et si bonne qu'on se dit qu'on pourrait en faire tous les jours ou presque... enfin, à 2 conditions : avoir des morilles fraîches et ça ce n'est pas le plus facile et puis, ne pas se lasser... mais ça, en réalité,comme la saison de ces champignons est très courte, il n'y a pas vraiment de risque de lassitude.

J'attends avec impatience les nouvelles morilles qui passe sous mes yeux et je nous refais une assiette.

La fraîcheur a l'air de durer : -1° hier matin 27 avril à Bourges.

Le chauffage tourne toujours, les pulls sont de rigueur... en un mot comme en cent : "on se (les) gèle!" et donc, nous ne craindrons pas d'en manger une nouvelle fois.

Comme je vous  l'ai expliqué hier donc, c'est l'Ami Jean qui m'a en quelques lignes donné sa recette et bien que n'ayant pas goûté l'originale je pense que j'ai été fidèle à son maître et, nous avons aimé, beaucoup, beaucoup.

Je ne vais pas vous donner cette recette de façon classique mais seulement vous en dessiner les gros traits... et à vous de jouer.

 

BOUILLON DE MORILLES

 

MORILLES-EN-BOUILLON.jpg

 

Pour environ 6 personnes ou 4 très gourmandes :

600 à 800 g de morilles fraîches, 4 échalotes ciselées, 1 noisette de beurre et environ 1 litre de fond de volaille ou de bouillon.

Faire fondre les échalotes dans le beurre, ajouter les morilles, bien nettoyées et les faire revenir aussi à feu assez doux. Verser le fond de volaille et compléter pour que le liquide couvre largement les champignons. Porter à ébullition, baisser le feu et laisser cuire très doucement pendant environ une heure.

Assaisonner et servir bien chaud.

 

Voilà, c'est tout mais c'est magique. Trop bon comme disent les petits... essayez de vous faire ce plaisir, vous ne le regretterez pas.

Soupe Salé Restaurant L'Ami Jean Champignons