Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Arrivés sur l'île nos yeux commencent à regarder vers le port que nous surplombons depuis la terrasse.

 

VUE-TERRASSE.JPG

 

Le temps plus qu'incertain freine plus d'un  voilier mais au large, on aperçoit quand même des courageux.

 

VOILIER.jpg

 

Pour cette fois-ci, nous préférons une balade sur la terre ferme et après avoir boudé le...

 

TROU-DE-L-ENFER.jpg

 

Mais sommes allés à la rencontre de la lande vers Loc Maria.

 

Une gardienne est là, sérieuse attentive.

 

Gardienne-LANDE.JPG

 

Elle nous laisse poser les pieds dans sur des miliers de crottes de lapin... en avançant pour admirer les lichens...

 

LANDE-1.jpg

 

On s'approche de la falaise, les embruns viennent nous caresser le visage, le brushing n'est plus qu'un souvenir...

 

LANDE.jpg

 

Et, quand la faim commence à nous tenailler nous retournons vers la maison où, tout en admirant le va et vient (peu intense à cause du temps) du port, nous quelques bouquets d'hortensias roses ou bleus la tête lourde d'avoir été abreuvés depuis la veille mais contents malgré tout de ne pas se dessécher.

 

HORTENSIA.jpg

 

Pour ma part, je ne me lasse pas des ces paysages et de la mer toujours recommencée.

 

Cette île, entre le ciel et l'eau, je ne l'avais jamais vue sous la pluie et bien, je n'ai aucun regret, elle reste magique, tout comme l'accueil qui nous a été réservé.

Bavardages