Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pâques approche à grands pas et Pâques c'est le moment pour manger de l'agneau.

C'est un moment où la viande est délicieuse et tendre.

Le problème parfois pour l'agneau c'est que le plus souvent les gens pen sent gigot. c'est de là qu'est né le concept de l'agneau presto.

J'ai souvent participé aux petites opérations qui consistaient à vous proposer des recettes qui étaient une alternative au gigot pascal familial.

C'est une alternative car si vous n'êtes pas, comme moi, en famille,ce jour là mais qu'une envie d'agneau se fait sentir il suffit de la détourner en recette vite faite et très printanière grâce aux petits légumes qui font leur apparitition.

 

Ajourd'hui donc, avec cette recette sans complication, j'ai surtout privilégié une présentation différente de ce que j'ai l'habitude de faire.

Le romarin va toujours bien avec l'agneau, ce n'est un secret pour personne,

je vais vous livrer mon petit truc pour que ma viande soit bien parfumée alors qu'elle cuit très rapidement.

 

CÔTE D'AGNEAU AU ROMARIN ET LÉGUMES DE PRINTEMPS

 

 

 

AGNEAU-LEG-VERTS-OB.jpg

 

 

Facile

Préparation : 20 mn

Cuisson : 15-20mn

 

Pour 4 personnes:

1 ou 2 côtes d'agneau par personne

500 g de fèves fraîches

250 g de pois gourmands

2 petites branches de romarin

 

1 grosse noix de beurre

sel et poivre du moulin


Les légumes :

  • Écosser les fèves et les ébouillanter 3 minutes environ de façon à pouvoir les dérober (enlever leur peau. Réserver.
  • Laver et effiler les pois gourmands, les cuire à l'eau bouillante salée quelques minutes en les gardant un peu croquant. Égoutter et réserver.

La viande :

  • Faire fondre le beurre doucement dans un sautoir avec les  branches de romarin lavées et séchées.
  • Couper le feu,  et laisser infuser une dizaine de minutes. Débarrasser le beurre parfumer dans un ramequin et réserver.
  • Chauffer à nouveau la poêle et saisir les côtes d'agneau une minute de chaque côté.
  • Baisser le feu, et poursuivre la cuisson doucement 2 minutes de chaque côté en arrosant la viande avec le beurre au romarin.
  • Débarrasser la viande sur une assiette en la couvrant avec du papier d'alu.

Finition et dressage :

  • Réchauffer les légumes quelques secondes.
  • Dans une assiette un peu creuse dresser d'abord les fèves et "planter" la  ou les côtes d'agneau verticalement, terminer en ajoutant les pois gourmands et verser un peu du jus de cuisson dessus.

Vous pouvez ajouter une branche de romarin frais derrière la viande pour donner du relief et rappeler le vert des légumes.

 

Demain je reviens avec un dessert dont vous me direz des nouvelles...

Plat Salé Viande Agneau Romarin Fèves