Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je devrais dire comme un couscous... plutôt que couscous méchoui!
Car, en fait, cette recette n'est ni un couscous, bien que j'utilise de la semoule et encore moins un couscous méchoui puisque je suis bien loin de l'agneau entier cuit à la broche!

L'envie m'est venue en faisant mes courses alors que je cherchais encore quelle viande je pouvais cuire en basse température (c'est vraiment un mode de cuisson qui convient bien à mes envies du moment et je pense que je vais expérimenter des tas de choses lorsque j'aurai reçu mon four Neff)... en attendant je continue mes essais dans mon cuit-vapeur.

Le panier au bout du bras, en manque d'inspiration, j'ai décidé de faire le contraire de mon envie du départ et j'ai snacké ma viande pour qu'elle soit bien grillée.
Les côtelettes achetées, j'ai divagué vers un couscous.
A la maison, on aime beaucoup le couscous, le seul problème est que lorsque nous ne sommes que deux, faire un couscous "normal" m'oblige à congeler des barquettes alors que mon congélateur est souvent déjà bien rempli par mes pâtes feuilletées, mes bouillons et mes fonds de sauce!
Ce qui explique pourquoi je ne fais pas souvent de vrai couscous, mais des succédanés, à la volaille ou à l'agneau.


La recette d'aujourd'hui m'a permis  d'utiliser un vin que nous avion goûté au mois de juin à la  cave de 75 cl.
En présence de Damien, nous avons apprécié l'Iris du Domaine Bérénas qui nous avait été  présenté par
   Christophe Tyson le sympathique propriétaire du domaine.

C'est là que notre ami Philou nous a proposé de réaliser un plat avec ce vin... et voilà ce que j'ai fait... je n'ai utilisé que 2 verres du vin susnommé, le reste, nous l'avons bu en mangeant notre plat.

COMME UN COUSCOUS A L'AGNEAU





Facile
Préparation: 15 mn
Cuisson: 35 mn (30 + 1 + 4)

Pour 4 personnes:
Pour la viande:
12 ou 16 côtelettes d'agneau
Pour la sauce:
1 carotte
1 très gros oignon
2 verres de vin rouge Bérénas
2 carrés de chocolat noir amer
Toutes les parures de la viande
1/2 l de bouillon (maison ou reconstitué)
2 càc de Ras el hanout
Sel et poivre
Pour la semoule:
1 verre de semoule
2 poivrons rouges
2  petits oignons avec leur tige verte si possible
3 càs de raisins secs blonds
1 càs d'huile d'olive
1 càc de beurre
Sel et poivre

La viande:
Désosser et dégraisser les côtes d'agneau pour ne garder que les noisettes. Réserver.
La sauce:
Dans une casserole à fond épais, avec la moitié de l'huile, faire caraméliser l'oignon émincé finement.  Ajouter alors la carotte épluchée et coupée en petits dés (duxelle).
Saupoudrer avec le ras el hanout et arroser avec le vin. Porter à ébullition, puis baisser le feu en ajoutant le chocolat et le bouillon. laisser mijoter 20 minutes, filtrer avant de reporter à ébullition et laisser réduire jusqu'à l'obtention d'une sauce sirupeuse. Ajuster l'assaisonnement et réserver.
La semoule:
Emincer les oignons et leurs tiges, les faire fondre dans le reste de l'huile. Ajouter les poivrons coupés en petits sés et les faire revenir aussi. poursuivre la cuisson (en ajoutant au besoin 1 ou 2 cuillerées d'eau) jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Saler et poivrer, réserver.

Faire  gonfler les raisins dans un peu d'eau bouillante, les mélanger avec les poivrons. Réserver.
Porter 2 verres d'eau à ébullition. Saler et verser la semoule. Laisser gonfler en couvrant. Ajouter les légumes et les raisins réservés, bien mélanger an ajoutant la cuillerée à soupe de beurre.
Finition et dressage:
A la plancha ou dans une poêle antiadhésive bien chaude, snacker les noisettes d'agneau pour qu'elles soient saisies mais roses à l'intérieur (c'est très rapide), réchuafer la sauce quelques secondes.
Sur des assiettes chaudes, à l'aide d'un emporte-pièce, déposer de la semoule sur un côté de l'assiette, mettre quelques gouttes  ou traits de sauce chocolat-épices avant de disposer l'agneau en éventail.

Le chocolat ne se sent pas en tant que chocolat, il apporte seulement force et onctuosité à la sauce et accompagne bien l'agneau un peu grillé et la semoule très goûteuse grâce au poivron.

Imprimer la recette

De l'agneau, j'en ai déjà cuisiné souvent comme ici très croustillant,ou bien , déjà avec des épices.


Plat