Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les fruits rouges sont là, Ils s'invitent souvent à notre table en ce moment:
Les fraises ont quelquefois à peine le temps de sortir de leur barquette et les cerises sont croquées sans autre forme de procès!
Mais quand même, de temps en temps, je me laisse aller à des desserts plus élaborées comme ma crème catalane revisitée et sa tuile croquante ou la brioche perdue et son sorbet (toujours à venir) et nous nous régalons.
Mais, je crois que personne ne me contredira, qui dit cerises dit clafoutis. Voilà un dessert issu de notre cuisine régionale qui a traversé le temps sans prendre une ride mais qui peut aussi être un peu transformé au gré de notre imagination.

Cette fois-ci, le pot de cerises amarena qui se languissait m'a largement inspirée.  Pourquoi ne pas marier, les cerises nature (des burlat pour moi) et ces fameuses cerises italiennes au goût si particulier (obtenu grâce aux noyaux cassés).
Pour le reste, j'ai simplement cultivé la note italienne en ajoutant une grosse cuillerée de mascarpone dans la préparation puisque je n'avais pas de lait entier!
Pour une fois, j'ai dénoyauté mes cerises car le goût de noyau est donné par les cerises amarena et j'ai pensé que ce serait difficile de trouver des fruits avec et sans noyau dans le même

CLAFOUTIS AUX DEUX CERISES


Facile
Préparation: 25 à 30 mn
Cuisson: 35 à 40 mn

Pour 6 à 8 personnes:
300 g de cerises burlat
200 g de cerises amarena (sans le sirop)
3 oeufs
80 g de farine
100 g de sucre en poudre
30 cl de lait
150 g de mascarpone
Beurre pour le(s) moule(s) si nécessaire

Laver les cerises burlat rapidement et les essuyer. Les équeuter et les dénoyauter.
Préchauffer le four à 210°.
Au fouet, battre pendant quelques minutes  le sucre et les oeufs. Incorporer la farine en veillant à ne pas faire de grumeaux avant d'ajouter le mascarpone. Bien mélanger. Verser le lait doucement jusqu'à l'obtention  d'un mélange parfaitement lisse.
Beurrer le  ou les plat(s) si nécessaire disposer les cerises en alternant burlat et amerena. Verser doucement  l'appareil à clafoutis et mettre au four de 35 à 40 minutes.
La pâte du clafoutis doit être prise partout, si le dessus se colore trop vite, couvrir avec un papier d'aluminium pour terminer la cuisson. Couper le four et laisser refroidir dans le four éteint.


Vous en prendrez bien une cuillerée? Ou un peu plus, non?


Et dans un petit plat, ça donne ça, mais mes cerises bien rangées ont un peu bougé en déplaçant les plats avant la cuisson, dommage!

Verdict: nous avons aimé, sans réserve.

Je ne serai pas très présente chez vous ce w-e pour cause de grande fiesta... nos meilleurs amis fêtent leur 120 ans, enfin, leur 2 x 60, ils valent bien qu'on se décarcasse un peu pour eux...

Imprimer la recette

Des clafoutis, en voilà un mais il y a aussi eu  celui-là avec des pralines roses. Mais pour changer,a vec des cerises tièdes, régalez-vous de cette coupe glacée  au chocolat blanc et à la fève tonka.






Dessert