Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voilà un titre de recette qui sent bon le sud-ouest et pourtant l'inspiration est vraiment en droite ligne d'un cuisinier qui n'est pas franchement de par là-bas. Ceux qui se rappellent de Soissons verront de qui je parle!
Il faut dire aussi que si la recette de Vincent m'a totalement fait flasher l'autre jour, il a fallu que je brode totalement sur ce qu'il avait fait.
D'abord, pas de champignons noirs asiatiques parce que finalement, ici, on n'aime pas trop ça.  Ayant donc posé la question à l'auteur de la recette, il m'a dit que n'importe quels autres champignons feraient l'affaire.
Ensuite, ayant des cèpes séchés rapportés d'Italie (mais assez faciles à trouver ici), je me suis dit que ça irait très bien avec les pommes de terre.
Pour continuer, les poissons proposés chez mon marchand étaient tellement affligeants hier que j'ai tout de suite pensé viande!
Et qui dit viande avec pommes de terre et cèpes pense forcément canard, non?... alors voilà, pour la présentation, vous retrouverez forcément plus qu'un air de famille, pour ce qui est du goût, c'est essentiellement différent.

MAGRET DE CANARDS ET SON MOELLEUX DE POMMES DE TERRE AUX CEPES



 Facile
Préparation: 15 mn
Cuisson 30 mn (10 +15 + 5)


 Pour 2 personnes :
1 magret de canard
2 grosses pommes de terre
25 gr de cèpes séchés
15 cl de crème liquide
1 càc d'ail haché très finement
1 càs de persil haché
1 càc de fumet de volaille en poudre ou un cube congelé maison
1 belle noix de beurre+ 1càc d'huile neutre pour la cuisson des paillassons
Sel et poivre


Les magrets :
Avec un couteau à lame fine, quadriller le gras du magret en diagonale. Le cuire à la poêle, côté gras en premier à feu pas trop vif en éliminant la graisse rendue au fur et à mesure. Lorsque la face quadrillée est bien colorée, retourner la viande et achever la cuisson. Saler et poivrer. Réserver sous un papier alu pour que la viande se détende.

Les paillassons de pommes de terre :
Réhydrater les champignons dans de l'eau froide pendant une heure.
Eplucher et râper les pommes de terre, les mélanger aux champignons, saler et poivrer. Diviser cette masse en 2 et à l'aide d'un emporte-pièce (rectangulaire pour moi), mouler les paillassons dans la poêle avant de les cuire doucement, terminer en les colorant bien à feu un peu plus vif de chaque côté. Réserver si nécessaire.

La crème de persil :
A feu doux, faire chauffer la crème avec le persil, l'ail, le bouillon de volaille, saler si nécessaire (cela dépend du bouillon utilisé) et poivrer.

Finition et dressage:
Découper le magrets à la   forme du gâteau de pommes de terre. Poser un paillasson au centre de l'assiette, le surmonter du magret coupé et entourer d'un cordon de sauce.

 





Au vu de ma photo, vous allez me dire que c'était à peine cuît... nous aimons le canard très rose, mais c'est vrai, j'avoue, comme j'ai préparé et fait ma photo avec un peu d'avance pour profiter d'une jolie lumière qui risquait de ne pas durer, j'ai fait ma cuisson en 2 temps, un peu comme quand je cuisine les pigeons!

En un peu plus de 2 ans 1/2 de blogs, je n'avais jamais publié de magret... il faut dire que les photos de viande me terrorisaient! J'ai un peu triché en anticipant un peu mais cette photo me convient à peu près... elle va faire peur aux végétariens, mais tant pis!


D'autre part, pour avoir cette présentation plutôt sympa, j'ai donc découpé mon magret au couteau-scie, les chutes ne seront pas perdues... une fois le gras enlevé, elles vont très vite entrer dans la composition d'un hachis parmentier.


Imprimer la recette


Pour d'autres recettes de viande, allez consulter mon index des plats, poissons et viandes.


Plat