Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai déjà eu l'occasion de vous dire tout le bien que je pense de certains produits de monsieur Picard et en particulier les dés de tomates qui nous permettent de faire des sauces tomates parfumées même en hiver.... je n'achète jamais de tomates fraîches à cette saison, je trouve déjà, que souvent, il faut attendre assez tard en été pour que ces légumes aient vraiment du goût, alors, les jours où panais, potiron, carottes ou poireaux commencent à me lasser un peu, vite, un plongeon au fond du congelo et c'est sans aucun complexe que j'en fais une sauce tomate avec ces cubes qui viennent de Sicile!
Une fois ma sauce tomate faite,  goûtée et appréciée, j'ai voulu rester un peu dans  le sud en l'associant à des petits calamars et aussi à ces pâtes grains de riz qu'on trouve facilement maintenant un peu partout, même en supermarché (vérifiez simplement qu'elles sont à la semoule de blé dur).

PÂTES GRAINS DE RIZ A LA TOMATE ET AUX CALAMARS


Facile
Préparation : quelques minutes
Cuisson: 60 mn (30 + 20 + 1)



Pour 4 personnes:
Pour la sauce tomate :
1 sachet de dés de tomates
1 petite branche de romarin
2 oignons émincés
1 petite carotte
1 gousse d'ail non épluchée
1 zeste d’orange
1 càs d’huile d’olive
Pour les pâtes :
250 g de puntarelle ou cicoria (pâtes grains de riz)
1 belle échalote émincée finement
4 verres de bouillon de légumes ou de volaille bien chaud
Sel et poivre et huile d'olive et une noix de beurre
500 g de petits calamars surgelés et 1 càs d’huile d’olive
Quelques tranches de pancetta


La sauce tomate :Peut être faite la veille
Eplucher et émincer les oignons et les faire revenir doucement dans l’huile d’olive. Lorsqu’ils sont transparents, ajouter l’ail et la carotte épluchée et taillée en tout petits dés. Remuer et ajouter les tomates et le romarin. Laisser cuire doucement une bonne vingtaine de minutes. Le mélange doit compoter, s'il est trop liquide, prolonger la cuisson a feu plus vif. Assaisonner de sel et de poivre, enlever la gousse d’ail et la branche de romarin, réserver.
Les calamars:
Pendant la cuisson des tomates, chauffer 1 càs d’huile d’olive et faire cuire les calamars quelques minutes. Les réserver en gardant le jus de cuisson rendu.
Les pâtes : Toujours la cuisson par absorption façon risotto
Dans une càc d'huile d'olive, à feu moyen faire revenir les échalotes émincées Lorsque les échalotes sont transparentes, ajouter et les "puntarelle", les remuer longuement pour bien les mélanger et saler un peu. Mouiller avec un verre de bouillon en augmentant un peu le feu. Dès que le 1er verre est absorbé, verser un nouveau verre de bouillon chaud et recommencer à chaque fois qu'il est absorbé. Terminer avec le jus de cuisson des calamars. Lorsque la cuisson est terminée (c’est beaucoup plus rapide que le riz), incorporer la noix de beurre en remuant bien avant d’ajouter alors la comptée de tomates et les calamars vérifier l’assaisonnement et réserver au chaud le temps de faire sécher les tranches de pancetta.


Servir dans des coupelles ou des assiettes creuses, ou pour plus de raffinement , utiliser un emporte-pièce et parsemer quelques calamars autour.

Pour la NEWSLETTER, c'est toujours en haut à droite... rentrez votre adresse, c'est tout simple, après, il n'y a  plus rien à faire!

Imprimer la recette


D'autres petites pâtes ici par exemple, sous forme de "gâteau".

technorati tags:
Plat