Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous avez tous compris à quel point j'ai trouvé  désagréable que mon foie gras du 31 soit raté.
Ce n'est pas mon genre de rester sur un échec... mais je ne vais pas retenter l'expérience tout de suite. J'attends la réponse de Yannick Alleno ou bien, en considérant ce qu' Irisa m'a répondu au  sujet de la précision et de la rigueur de Joël Robuchon, je m'adresserai à lui directement.

Quoiqu'il en soit, mon foie gras du réveillon m'étant un peu resté sur l'estomac, le petit lobe  (seul le gros avait été utilisé) qui restait a trouvé une utilisation encore festive avec une petite note plus rustique puisqu'il faut bien encore gâter le dernier invité qui est encore  pour quelques jours à la maison.

Je n'ai pas inventé grand chose avec mon risotto au foie gras mais, il est difficile de faire plus onctueux et plus riche aussi... sans ajout de crème, je vous le promets! Le boudin est là, en contrepoint, avec sa rusticité et sa saveur, c'était un joli mariage!


RISOTTO AU FOIE GRAS ET BOUDIN NOIR


Facile
Préparation:5mn
Cuisson:22 mn (20 + 2 +2)


Pour 4 personnes:
200 de riz carnaroli (arborio ou vialone)
2 belles échalotes ciselées
1 l de bouillon de légumes gardé chaud (ou volaille maison ou fait avec un cube)
1 verre de vin blanc
12 rondelles de boudin noir nature (7 à 8 mm d'épaisseur)
150 g de foie gras cru ou une reste de terrine mi-cuite
1 càs de beurre
Sel et poivre blanc

 

Faire fondre les échalotes dans une noisette de beurre à feu assez doux sans les colorer. Lorsqu'elles sont transparentes, à feu plus moyen-vif, ajouter le riz et le glacer 1 ou 2 minutes.  

Verser le verre de vin blanc, attendre qu'il soit complètement absorbé avant de verser le bouillon très chaud petit à petit, en attendant à chaque fois qu'il n'y en ait plus avant d'en rajouter un peu.

Lorsque le riz est presque cuit (environ 18 mn) mais que tout le liquide n'est pas absorbé, en maintenant le feu doux, ajouter les 50 g de foie écrasé à la fourchette. Mélanger délicatement pendant deux minutes en continuant la cuisson.

Goûter et rectifier l'assaisonnement. Garder au chaud, le temps de poêler le foie gras coupé en gros dés pour qu’il dore, l’assaisonner de sel et poivre et le poser sur un papier absorbant.

Ôter le gras rendu et passer très rapidement les rondelles de boudin à feu vif pour qu’elles grillent sur les 2 côtés.

Répartir également le risotto dans quatre assiettes creuses chauffées à l’avance (ou en le moulant avec un emporte-pièce). Disposer trois rondelles de boudin autour et les dés de foie en dôme au milieu. Servir très chaud.


Pour cette recette j'ai choisi de ne pas utiliser d'emporte pièce mais des assiettes creuses, d'autre part, hormis le beurre pour faire fondre les échalotes et enrober le riz, je n'ai rajouté aucune matière grasse, le foie gras suffit amplement.

Du boudin noir il y en avait déjà chez m
oi en janvier 2007, mais depuis, nous en avons déjà mangé mais je ne vous en avais pas reparlé...


    Imprimer la recette

Du boudin en habit, c'est ici.

technorati tags:

Plat