Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je vous ai parlé d'un bug dans ma cuisine, le soir du 31.
 Maintenant, je vous raconte!
Comme vous le savez déjà, je ne suis pas téléphage et même pas téléphile. Une des rares choses que je regarde à la télévision est  "Bon appétit bien sûr" à 12 heures 50 sur France 3...  5 minutes d'émission avec J. Robuchon et un chef pour des recettes inégalement intéressantes.

Dans les dernières recettes que j'ai appréciées, il y a eu le saumon et sa galette de pommes de terre et j'ai eu un flash tout particulier pour un foie gras poché au Chambertin.

Quelle belle idée que ce foie pour le Réveillon.

Donc, le jour J, munie de tous les ingrédients nécessaires, la recette imprimée devant moi, je prépare tout ce qui était préparable à l'avance.
Les tuiles aux 2 sésames sont rapidement faites, goûtées et appréciées. Les dattes avec la sauce au citron confit sont aussi préparées, goûtées et approuvées puis mises de côté.
Pendant la préparation des dattes, je revois dans ma tête le déroulement de la recette du foie et j'ai un doute quant à la consistance qu'aura le foie après avoir été poché... ne sera-t-il pas trop mou pour être coupé et faire de belles tranches à la robe extérieure bien foncée, comme laquée grâce au Chambertin?

Eh bien, je dois vous dire que j'avais raison de me poser des questions, ce foie poché a été une véritable catastrophe... Couleur peu appétissante, mollesse totale, j'ai très vaguement rattrapé le coup en poêlant rapidement les tranches mais, nous nous sommes surtout régalés des brisures de tuiles et des dattes au citron  confit. Heureusement qu'il n'y avait pas que ça!

Ce foie aurait-il du être servi froid?
Aurait-il du être poché et refroidir dans son vin? Sûrement, mais  j'ai beau relire attentivement  mon papier imprimé, non,  ce n'est écrit nulle part... ai-je raté pendant les 5 minutes d'émission le moment où Yannick Alléno disait de préparer le foie à l'avance et de la laisser refroidir dans le vin... je ne sais pas.
Je lui ai envoyé un mail, j'attends une réponse, sinon, je ne comprendrai pas. je vous tiendrai au courant, bien entendu.

Je vais refaire un plat utilisant l'accompagnement complet... pourquoi pas des Saint-Jacques? Je vous donnerai à ce moment là, toute la recette de l'accompagnement.
Aujourd'hui, je me contente de vous donner la tuile aux sésames.
Initialement, il s'agissait de sésame noir et blanc, pour ma part je n'avais plus de noir, j'ai mis du doré et du blanc, ce qui doit enlever quelque chose au niveau du coup d'oeil mais je vous assure que cette tuile, brisée en éclats était croustillante à souhait et délicieuse.

TUILES AUX DEUX SESAMES






Facile
Préparation: 5 mn
Cuisson:  5 à 8 mn


Pour 10 personnes en brisures sur un plat pour apporter du croustillant:
40 g de beurre mou
50 g de sésame blanc
20 g desésame noir
50 g de sucre glace
20 g de farine


Préchauffer le four à 160°.
A la spatule, dans un saladier, travailler le beurre mou avec les 2 sésames.Lorsqu'ils sont bien mélangés, ajouter le sucre glace et la farine en pluie. Mélanger brièvement.
Sur une plaque poser en les écartant bien l'équivalent d'une belle cuillére à soupe d'appareil à tuile. Aplatir la masse avec le dos d'une cuillère et enfourner de 5 à 8 mn.
Lorsque les tuiles sont bien colorées, sortir la plaque du four, laisser refroidir avant de les décoller à la spatule.

Ces tuiles sont très croustillantes et très friables, vous pouvez les préparer à l'avance et les conserver dans un récipient hermétique.


Imprimer la recette

D'autres tuiles? Celles-ci au citron, à manger avec du sucré et celles-là, très fines au jambon sec,pour accompagner du salé.

echnorati tags:

Accompagnements