Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelquefois, je me demande si je ne devrais pas faire des semaines à thème…

Une semaine tout dessert, une semaine tout poisson, une semaine tout salade… Par contre, si je vous propose une semaine tout abats, je sens qu'une grande partie de mes lecteurs et lectrices vont fuir, car je vois que dans les questionnaires, un grand nombre d'entre vous n'aime pas ça…
Je vous avoue pourtant que même si je n'en mange pas souvent, j'aime beaucoup les ris de veau et les rognons… et aussi les ris d'agneau.

Mais bon, finalement, je ne ferai peut-être pas de semaine à thème. Je vais continuer à panacher puisque c'est comme ça qu'on mange!

Ce dessert est celui que j'ai servi à mes invités de la fin de semaine, il était prêt à l'avance… ce qui est quand même plus facile pour les photos!
Ces deux petites crèmes, encore une, allez-vous me dire, allient la grande onctuosité et le sucré des carambars à la pointe d’acidité de l’abricot cuit, ce qui contrebalance bien la crème fraîche employée pour l’effet mousse. Je ne me lasse pas de ces petits desserts, pas toujours aussi légers qu'ils en ont l'air, mais qui passent facilement après un vrai dîner un peu élaboré.

Je ne m'étais jamais servie de carambars dans un dessert, mais vos blogs m'ont inspirée... et puis, utiliser un bonbon au caramel pour le faire fondre, c'est simple et c'est ce que j'avais déjà fait avec mon caramel fait en 2 min chrono!

DOUCEURS DE CARAMBARS ET D’ABRICOTS

Pour 6 grandes verrines ou coupes ou verres :

200 g de carambars
25 cl de lait
3 jaunes d'œufs
40 cl de crème (25 +15)
200 g d'abricots bien mûrs
50 g de sucre
½ jus de citron
2 feuilles de gélatine ramollies dans l’eau froide (1 + 1)

Crème de carambars :

Faire fondre les carambars cassés en petits morceaux (coupés avec de gros ciseaux, c’est plus facile) dans le lait chauffé en remuant pour avoir un mélange bien lisse. Couper le feu et verser doucement le lait aus caramels sur les jaunes d’œufs battus. Remettre à cuire en tournant sans arrêt pour faire comme une crème anglaise. Lorsque l’appareil nappe le dos de la cuillère, retirer du feu,  incorporer la gélatine essorée. Bien remuer pour la dissoudre  totalement et laisser refroidir à température ambiante.  Lorsque le mélange est froid mais pas pris, monter la crème en chantilly, l’incorporer délicatement, mettre dans vos verres et réserver au frigo.

Crème d’abricots :

Dans une casserole, faire cuire les abricots lavés et dénoyautés avec le sucre et le jus de citron, lorsque la  compote est bien cuite, mixer pour avoir un mélange bien lisse et incorporer la gélatine ramollie pendant que c’est encore chaud, bien remuer. Laisser refroidir à température ambiante. Monter la crème en chantilly et l’incorporer comme pour la mousse de carambars. Poser une couche de mousse d’abricots dans chaque verre au dessus de  celle aux carambars et réserver au frigo.

Finition:

Sortir  les verres du frigo ½ heure avant la dégustation en plantant une tuile ou un éclat de nougatine dans la couche supérieure.

D'autres crèmes: au chocolat avec une mousse d'agrumes, ou alors du chocolat praliné avec de la mousse au citron et encore le livre de VOS cèmes et des miennes.



Imprimer la recette

Dessert