Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme je suis un peu sadique, hier, je vous ai montré une photo de mon "relicaron", en vous annonçant la recette pour lundi ou mardi... eh bien, par pur sadisme, ce ne sera que mardi car finalement, je me dis que j'aimerais bien être la première à ouvrir le bal des coings chez Lavande.

Ce fruit qui représente tellement l'automne et s'accommode du sucré comme du salé est à l'honneur cette semaine chez elle et pour moi, ça tombe bien. Nous en avons à profusion, je n'ai même pas eu besoin de les acheter, on me les offerts.

Je n'ai pas toujours aimé les coings. Enfant je détestais ça. Même la pâte de coings de ma grand-mère ne trouvait pas grâce à mes yeux!
Je devais déjà me douter que ce n'était pas raisonnable. Même si maintenant que je l'adore, j'évite d'en manger, car comme toutes les pâtes de fruits, c'est quand même un concentré de sucre!
Et puis, vous savez ce que c'est : un carré en appelle toujours un autre. C'est dur de résister alors, il vaut mieux ne pas en faire! Cela évite d'être héroïque!

Je fais toujours un peu la course au temps, mais j'espère que cela va aller un peu mieux bientôt. Alors voilà un dessert assez vite fait, une petite verrine façon crumble. Personne ne vous soupçonnera de l'avoir préparée la veille, et elle devrait faire son petit effet quand même.

VERRINES DE COINGS EN "CRUMBLE" ET SON CREMEUX AUX EPICES

Pour 4 personnes:
Facile
Préparation: 10 mn pour les coings + 10 mn pour la crème de fromage blanc
Cuisson: 20 à 30 mn

Pour la compotée de coings:
400 g de coings nets (épluchés et épépinés)
80 g de sucre
12 cl de sirop de pain d'épices
2 pincées d'épices à pain d'épices
1/4 l d'eau environ

Pour le nuage de fromage blanc à la crème:
100 g de fromage blanc battu à 0% ou 20% de matière grasse
10 cl de crème fraîche liquide
15 g de sucre en poudre
1 càc de sucre glace
2 pincées d'épices à pain d'épices

Le "crumble":
4 biscuits sablés style Traou Mad ou comme moi, Sologne oblige, Sablés de Nançay, grossièrement écrasés

Les coings:
Éplucher et épépiner les coings. Les couper en morceaux d'environ 1cm de long sur 5 cm d'épaisseur. Dans une casserole à fond épais mettre les fruits, le sucre et de l'eau jusqu'au ¾ de la hauteur environ. Porter à ébullition. Laisser cuire pendant 20 à 30 min (selon la taille des morceaux), en remuant de temps en temps. Il faut que les coings soient très tendres et se colorent. Ajouter le sirop, bien mélanger et laisser refroidir. Réserver au froid.

Le nuage crémeux:
Mélanger le sucre et les épices au fromage blanc. Au batteur, monter la crème liquide en chantilly, quand elle commence à prendre, ajouter le sucre glace et continuer à battre jusqu'à ce qu'elle soit bien ferme. L'incorporer délicatement au fromage blanc.

Finition:
Mettre une belle couche de compote de coings dans le fond des verrines et couvrir avec le nuage crémeux. Saupoudrer du "crumble" de biscuits et réserver au froid.

La petite acidité conservée au coing pas trop sucré se marie très bien au fromage blanc crémé. Les miettes de biscuits apportent aussi une texture un peu croquante qui évite à cette verrine de sembler un peu mièvre!
Si vous les préparez la veille, ne saupoudrer le "crumble" qu'au moment du service pour que les biscuits restent bien secs et croustillants.

Et pour qui était la dernière cuillère? C'était pour moi!

Avant que ce soit la saison des coings, j'avais fait ces verrines avec de la compote de prunes, sur le même principe. Si vous en avez congelé grâce à une récolte abondante, n'hésitez pas, c'est délicieux aussi.

Je ne sais pas laquelle des deux versions j'ai préférée. Peut-être celle aux coings, car, à cause des peaux des  prunes, j'avais mixé finement ma compote et, en fait, j'ai bien aimé la consistance des morceaux de coings confits avec leur "nuage" crémeux.

Pour terminer sur une note salée: la saison des Saint Jacques recommence aujourd'hui, mais, mon poissonnier n'est pas ouvert le lundi, il va falloir que je patiente un peu!


 

Imprimer la recette

 

Des verrines pour un dessert, il y en beaucoup, allez voir mon index.

Verrines