Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a quelques temps, j'avais fait des financiers au gingembre confit et aux pignons avec lesquels j'avais même réussi à séduire certaines personnes qui ne sont pas accros au gingembre comme moi. Il faut dire que je l'aime aussi bien en poudre, que frais ou confit!

Après ces financiers, j'avais fait des sablés avec de la ricotta et du sirop d'érable, délicieux, eux aussi.

Cette fois-ci, j'ai fait classique, histoire simplement de changer de recette, parce que j'avoue que cette saveur piquante me grise littéralement et que dès que quelque recette passe sous mes yeux, je lis avec avidité, je  note si je peux et je la fais si je ne l'oublie pas.

Ces petits sablés me viennent de… de… eh bien je n'en sais plus rien, mais ils ont fait l'unanimité!
Je suis désolée de ne pas rendre à César ce qui est à César, mais j'avais rapidement griffonné cette recette sur un morceau de papier.

Par contre, pour ne pas changer, mes sablés sont encore en forme de coeur avec la soucoupe je trouve que ça va bien.

GINGER SABLES

Facile
Préparation: 10 mn
Cuisson: 10 à 12 mn selon le four

Pour une vingtaine de sablés:
150 g de farine
30 g de Maïzena
120 g de beurre mou
50 g de sucre cristallisé
70 g de gingembre confit coupé en petits cubes
2 pincées de gingembre en poudre
Le zeste râpé d'un citron vert

Préchauffer le four à 180°.
Procéder comme pour une pâte sablée classique au robot ou du bout des doigts en mélangeant rapidement, les farines, la poudre de gingembre et le beurre. Quand la pâte est sableuse, incorporer le sucre, le zeste râpé et le gingembre confit. Lorsque la pâte est souple, l'étaler au rouleau sur une épaisseur de 5 mm environ.
Avec un emporte pièce, découper les sablés et les mettre sur une plaque de cuisson. Réserver cette plaque une dizaine de minute au frigo avant de faire cuire.
Les sablés sont cuits quand le pâte est encore tendre et de couleur claire.

Pour une vraie gourmandise, servir les sablés (au retour d'une ballade en forêt ou après avoir affronté la foule qui fait ses courses de Noël) avec un chocolat chaud surmonté de 2 cuillérées de chantilly au gingembre, dans le genre du café liégeois.

Vous n'avez pas la photo du "chocolat liégeois", car je me suis abstenue. Je teste déjà des recettes pour vous (et pour nous aussi), je n'ai donc pas besoin d'un chocolat à la crème, moi!



 

Imprimer la recette

 

D'autres biscuits: au gingembre confit, noisettes et pommes et aussi des amaretti à la pistache.

Dessert