Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Déjà presque ou même pas un mois que je suis rentrée du Portugal et j'ai un peu beaucoup de nostalgie.

Nostalgie des rencontres que j'ai faites, Malou, Yseult et Elvira bien sûr. Alors, j'ai envie de lutter contre celle-ci avec un dessert dégusté dans la pousada où j'ai été invitée si gentiment par Elvira et son Joao.
Le riz au lait a toujours été quelque chose que j'adore, il fait partie de mon enfance, et si il était fait de façon classique par ma mère, je l'ai aussi connu décliné en gâteau de riz et même en riz à l'impératrice lorsque c'était la fête.
Arrivée dans le Berry une normande immigrée comme moi m'a fait connaître la teurgoule qui associe la cannelle au riz pour une cuisson au four.

Et puis à Obidos, j'ai goûté le riz au lait à la portugaise et depuis, j'avais envie d'en refaire.
Celui-là, je l'ai trouvé en fouillant dans la tasca d 'Elvira et du coup, je ne l'appellerai pas "riz au lait à la portugaise" mais le riz d'Elvira.
Je n'ai pas changé sa recette, allez vérifier, je l'ai juste réécrite avec mes mots.

RIZ AU LAIT D'ELVIRA

Facile
Préparation: 15 mn
Cuisson: 20 mn

Pour 4-6 personnes:
5 dl d'eau
1 pincée de sel
1 long ruban de zeste de citron (bien laver s'il a été traité après récolte)
1 bâton de cannelle
200 g de riz grain court (caroline ou arborio)
1 l de lait
200 g de sucre
cannelle moulue

Dans une casserole, porter à ébullition l'eau, le sel, le zeste de citron et le bâton de cannelle. Ajouter le riz et laisser cuire à feu doux, en remuant régulièrement.
Faire chauffer le lait avec le sucre.
Au fur et à mesure que l'eau de cuisson s'évapore, la remplacer par le lait chaud sucré. Ne pas cesser de remuer. Le riz ne doit pas attacher et il doit toujours rester du liquide. Continuer la cuisson jusqu'à ce que le riz ait absorbé presque tout le liquide, en veillant pour qu'il en reste suffisamment pour un résultat final très crémeux.
Enlever le bâton de cannelle et le zeste de citron.
Servir le riz dans des coupelles et laisser refroidir. Décorer la surface avec de la cannelle moulue. Servir froid ou à température ambiante.

Et une cuillère comme ça, est-ce que ça vous parle? Vous croyez que vous allez pouvoir résister? Un seul conseil, si vous voulez ne pas cèder, n'y goûtez pas!

Ce riz est idéalement parfumé, on sent le citron juste ce qu'il faut et la cannelle, bien qu'étant présente ne domine pas: elle met juste le riz et l'épice en valeur. C'est un vrai régal de gourmands.
Au Portugal, ce riz faisait partie d'un asortiment de desserts traditionnels, il était présenté dans un grand plat. En choississant de le servir dans des coupelles de verre, on allie la transparence des verrines mais la générosité de la quantité plus importante que ce dessert tout simple, mais si bon mérite.



Imprimer la recette


Et mon risotto rose et sucré, vous vous en souvenez? Sûrement mieux que celui là au gingembre et aux agrumes qui est plus ancien.

Dessert