Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Déjà jeudi, le rythme d'une semaine sur deux pour les menus, a l'air d'être aussi difficile à tenir pour Olif le pasticheur que pour moi.

Mes deux jours à Paris ont été si riches en bonheurs de toutes sortes que je resterais bien au coin de mon feu, sans rien faire, seulement à penser aux bons moment.

Je me demande si il ne va pas falloir faire une pause pendant un certain temps car les journées sont vraiment trop courtes et je ne suis pas sûre que ça s'améliore dans les semaines qui viennent.
Nous allons encore essayer une fois et puis comme il y aura les vacances pour l'un, Obidos pour l'autre, nous prendrons la décision à ce moment-là.

Pour cette semaine un peu fraîche et humide, je vous propose un  flan à l'oseille (Qui n'a pas besoin d'oseille en ce moment ?). L'acidité du légume est adoucie par la ricotta et cette petite entrée nous réchauffe en début de repas... mais, comme en cette saison l'oseille est rare, vous allez remplacer ces feuilles par celles de l'épinard plus hivernal et ce sera très bon aussi.

FLAN RICOTTA- OSEILLE (ou épinards)



Après cela, nous sommes prêts à des saveurs plus "chaudes" et j'ai encore puisé dans mes archives hivernales et les épices thaïes accompagnant ce plat sucré-salé-épicé me plaisent bien et en plus, j'ai vraiment hâte de savoir quel vin notre cher Olif a bien pu trouver pour les accompagner car j'ai souvent l'impression de lui poser une colle!

PORC AUX EPICES ET AUX POIRES



BELLEVUE A LA RICOTTA



Et pour me consoler du temps qui court trop vite et plus encore d'un genou qui me fait comme disent les petits "gros bobo"… vite, un gâteau au chocolat.

Mon "Bellevue" revisité étant somme toute très raisonnable, je me régale sans complexe et vous souhaite d'en faire autant peut-être en discutant avec les amis tout en terminant la bouteille débouchée par notre sommelier, car j'ai bien l'impression que la dernière photo est pour le gâteau.



Si je me trompe vous  le saurez tout de suite en lisant le billet d'Olif, le jurassien le plus célèbre de France, pontissalien (mais oui, c'est comme ça qu'on dit) de son état... foi de mamina, berruyère de son état (c'est comme ça qu'on appelle les gens de Bourges!

A dans quinze jours... bonne journée. Comme on dit, je me thaïe avec l'oseille...

Menu