Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et voilà, avec ce menu, Olif et moi vous disons au revoir jusqu'à l'année prochaine.

Je pense que vous avez déjà quelques idées de votre table de fête.
Nous sommes nombreux à vous avoir fait des suggestions et comme Noël pour moi aura dix jours d'avance, j'essaierai quand même de faire quelques photos de ce que nous mangerons en famille.

Pour commencer, bien sûr, pas de fêtes sans apéritif!
Et comme je vous ai fait des verrines de foie gras aux abricots épicés l'autre jour, je vous propose encore du foie gras.

On peut choisir, pour ce presque incontournable des fêtes de fin d'année; de le déguster non pas en terrine (celle promise arrive) mais en plus petite quantité, pour alléger(!!?) le repas.
En écrivant ça, je souris, car vraiment Noël, est-ce bien le jour pour alléger un repas?
Enfin faisons comme si, et commençons donc par une petite crème bien parfumée.

"CREME DE FOIE GRAS ET SON CARAMEL BALSAMIQUE"

En entrée, je vous propose une soupe, mais bien sûr une soupe un peu raffinée quand même, et pour rester dans la tradition, puisque vous avez déjà eu le foie gras, elle sera avec des huîtres.

"SOUPE D'HUITRES A L'HUILE DE TRUFFES"


Pour la suite, je sais que je vais contrarier certain(e)s d'entre vous. Pas de dinde, donc, je vous l'ai déjà dit.
Les abats ne sont pas à la mode, et pourtant... que c'est bon!
Les ris de veau sont un morceau de choix, délicat et fin. Ils se prêtent à de nombreuses préparations, mais je les aime surtout lorsqu'ils sont un peu blanchis puis rôtis pour que l'extérieur un peu craquant me fasse attendre quelques secondes avant de pouvoir pleinement apprécier le moelleux de leur chair.
Dans cette recette, la polenta rappelle le craquant et la crème d'ail le moelleux du ris de veau.
Je précise quand même qu'avant de servir ce plat, je demande toujours si tout le  monde aime ça! Mais, si vous aimez, ne vous en privez pas!

"RIS DE VEAU POLENTA CROUSTILLANTE ET CREME D'AIL"


Avant de passer au dessert, un plateau de fromage ne sera pas inutile pour terminer le vin qu'Olif le Père Noël des sommeliers nous a choisi jusque là.

Je l'appelle Père Noël, je ne peux pas faire moins (j'essaie d'ailleurs de l'imaginer avec un bonnet rouge bordé de blanc), puisque toutes les semaines, il me fait  cadeau de sa présence à mes côtés et aux vôtres pour nous aider à être un peu moins nul(le)s dans l'accompagnement indispensable des plats que je vous propose. Un bon menu, c'est bien, avec le vin choisi par lui, c'est mieux.

Pour le dessert, je ne suis pas arrivée à me décider!

Si, comme moi, vous dédaignez la bûche, une petite coupe de chocolat à la mousse d'agrumes, vous permettra de  terminer ce repas presque légèrement! J'ai bien dit presque…

"CREME AU CHOCOLAT ET MOUSSE D'AGRUMES"


Par contre si vous avez de grands gourmands à table, où si vous l'êtes vous-même, ne craignez pas d'abuser encore un peu… il sera temps d'être plus sage demain ou après-demain!
Le croquant-crémeux de chocolat au gingembre est d'une douceur exquise juste relevée comme il faut, par le gingembre. Les glaçons qui le décorent sont  faciles à faire et évoquent bien l'hiver, non?

"CREMEUX-CROQUANT AU GINGEMBRE "


Je vous joins maintenant ce que notre cher ami a sélectionné pour l'entrée, je crois savoir que mon menu lui a plu et je suis sûre que les  autres vins sélectionnés (le Père Noël a gardé presque tous ses secrets, cette fois-ci) vont me plaire aussi, j'attends avec impatience comme d'habitude et peut-être plus encore de découvrir son billet.

Vite, vite les autres... ils ne sont pas chez moi, mais , chez lui.

Edit:Je viens de lire le billet de l'ami qui nous veut du bien... et aujourd'hui, comme c'est pour lui, le menu du 31, je vous conseille de ne pas reprendre la voiture après ça.
D'abord, il va faire froid et puis, pour une fois, on pourra peut-être dépasser les doses politiquement correctes!

Menu