Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je vous propose aujourd’hui un petit dessert pour terminer votre dîner du samedi avec des amis, ou le déjeuner dominical en famille. Ce dessert est devenu un classique maintenant. La crème brûlée est bien pratique quand on est en panne d’idées, c’est facile, on peut utiliser tous les parfums. La vanille reste très appréciée, associée au caramel croustillant; c’est toujours réussi, mais les épices plus originales se marient aussi très bien avec ces petites crèmes.
On peut préparer cette crème le matin pour le soir puisque l’idéal est qu’elle rest bien froide sous le caramel.
Depuis toujours, j’utilise comme base la recette de Joël Rebuchon qu’il appelait une «Crème.froide caramélisée à la cassonade» dont j’ai diminué la quantité de sucre; j'utilisais du sucre blanc qui caramélisait plus vite que le roux quand je n’avais pas encore de chalumeau et que je passais ma crème dans le four, sous le grill.
J’ai essayé beaucoup d’épices ou de parfums; actuellement, je suis dans une période gingembre et fève tonka.

CREMES BRULEES AU GINGEMBRE ET A LA FEVE TONKA

7435079

Pour 6 personnes :
12 petits plats de 10 à 12 cm de diamètre
8 jaunes d’œufs
2,5 dl de lait
7 dl de crème fleurette
100 g de sucre
1 càc de gingembre en poudre
1 càc de poudre de fève tonka

Chauffer le lait doucement et quand il est chaud, diviser la quantité de liquide en 2 et ajouter à chaque moitié les épices. Laisser infuser jusqu’à refroidissement complet.
Préchauffer le four à 70°.
Battre les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, diviser l'appareil en deux. Ajouter  le lait aromatisé au gingembre à la première moitié, celui aromatisé à la fève tonka à la deuxième. Mélanger à fond. Incorporer enfin la moitié de la crème fleurette dans chacun des 2 mélanges et verser dans les petits plats. L’épaisseur de la couche de crème ne doit pas dépasser 1,5 cm.
Enfourner pour environ 25 mn; la crème doit être prise, mais encore tremblotante.
Réserver au froid jusqu’au repas, et, à la dernière minute, saupoudrer de sucre et glisser sous le grill pour quelques secondes ou une minute (cela dépend du four de chacun).
Si on a un petit chalumeau de cuisine, c’est encore plus facile, la couche de sucre caramélise rapidement et la crème reste bien froide.

On ne voit pas beaucoup de différence quant à l'aspect, mais les deux crèmes épicées sont agréablement différentes. Le piquant du gingembre fait un heureux contraste avec la douceur réglissée-vanillée de la fève tonka.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

tags technorati :         

Dessert