Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trois jours en Bretagne et une étape à Lorient.
Non, ce n’était pas pour nous y promener, car franchement, Lorient, ce n’est pas vraiment une ville de rêve.
Les Lorientais ont la mer, d’accord, ils ont le poisson qui va avec, d’accord, mais surtout, ils ont Jean Paul ABADIE et là, ça vaut le déplacement.
Occitan, immigré en Bretagne (il a gardé l’accent) pour cause de mariage, il utilise les produits de la mer avec talent et générosité.
Dans un quartier totalement excentré, un bâtiment discret vous attend : c’est l’Amphitryon.
Le décor intérieur est sobre moderne, gris éclairé par quelques statuettes de verre.
Le « voisin » des Abadie est un verrier artiste qui réalise toutes les assiettes du restaurant
Véronique, son épouse, experte en vins, nous accueille avec simplicité et gentillesse et là, commence la folie.
Comment choisir entre la sagesse (2 plats) ou Folies, le menu goûte à tout, bien nommé avec sa succession de saveurs et de découvertes touts servies dans des assiettes de verre totalement étonnantes.
Les photos qui suivent seront plus éloquentes que toutes les paroles que je pourrais dire.

APPERITIF_ABADIE1

Sur un galet de verre, les amuses-bouche: rillettes de maqueraux, surprenant granité de carottes-gingembre, sablé olives-parmesan, capuccino d'étrille, palourde et huître.

APERITIF_ABADIE_2

Dans une tasse: purée d'artichaut et sa gelée de homard, quenelle de crème au caviar d'Aquitaine.

On est ensuite passé aux choses sérieuses, dans un menu qui s'appelle "FOLIES", il était temps!

SARDINE_ABADIE_2

Une déclinaison de sardines "en sandwich" de sardines avec son verre de mousse d'araignée.

ABADIE1

Cabillaud demi-sel et sa croquette de brandade sur une purée à l'huile d'olive ou une huile d'olive à la purée, Je ne sais plus très bien...petite quenelle de ratatouille et puis encore quelques grains de caviar d'Aquitaine, "folies", je vous l'ai dit.

CABILLAUD_1

Une autre vue, pour l'assiette.

ECUME_CITRON_1

Un filet de rouget sur une vague de verre retenant l'écume de citron, artichaut et grain de cassis.

Et puis, non, ce n'est pas fini:

IMG_1154

Homard et coquillages dans une nage épicée.

IMG_1155

Morceaux choisis de veau: ris, rognons et filet accompagnés d'une asperge verte à la truffe d'été et de quelques girolles.

Qui a parlé de Folies?

Je n'ose pas continuer.

Monsieur Mamina a trouvé une petite place pour le fromage... pas moi, je savais qu'il y avait DEUX desserts.

DESSERT_ABIDIE_2

Divagation sur la fève de cacao avec de fines feuilles de gré de cacao  (coucou à Mercotte) jouant au mille- feuille. L'assiette est plus éloquente que moi. Mais, je dois dire que les petites gouttes transparentes qui sont une réduction de pamplemousse comme un caramel ajoutent leur note amère à cet ensemmble de forte suavité. On a tout mangé, et enfin il y avait:

IMG_1160

Un sandwich à la mûre et son crèmeux d'hibiscus.

Les gousses de vanille que vous apercevez sont dessinnées dans l'épaisseur de l'assiette.

Il y avait des mignardises, on a oublié de les photographier...

Demain, je vous parle de ce qu'on a bu, enfin, moi pas plus de deux verres car je ramenais la voiture.

Bavardages Restaurant Lorient L'Amphitryon