Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je suis rentrée de Paris et de "Cuisinez", je vais essayer de vous raconter.
Je dois vous avouer que côté photo, j'ai été en dessous de tout. Heureusement qu'il y en a qui ont été beaucoup plus performantes comme Philo par exemple. Allez lire son billet d'hier, vous verrez...

L'impression que j'avais ressentie l'an dernier alors que je n'étais que visiteuse est toujours un peu là. C'est une manifestation commerciale, mais c'est normal, c'est le but d'un salon!

Des stands à but culinaire, du matériel évidemment et des produits. Certaines choses sont à acheter, d'autres pas.

On voit fonctionner un certains nombres d'appareils, on voit des chefs ou des blogueurs cuisiner, et on goûte les réalistaions ou bien on passe à l'acte et on cuisine soi-même.

Il y a encore des imperfections, mais "nobody's perfect"… Alexandra et Céline, les organisatrices de l'évènement, s'investissent à chaque instant et sont toujours à l'écoute.
Ces imperfections ont aussi leurs "qualités" puisqu'elles vous laissent finalement l'impression que ce salon n'est pas qu'une grosse machine sans âme.
La perfection est souvent assez ennuyeuse, et là, je pense que personne ne s'ennuie.

C'est Martine qui m'a accueillie ainsi qu'Adèle et Dorian, sur le stand Lesieur-Seb. Elle a toujours été charmante et disponible (même pas fâchée quand j'ai explosé le micro!) : le casque sur la tête, je vais à l'évier qui n'est pas à côté du plan de travail ; le fil qui pend se prend dans le robinet de façon sournoise puisque je ne m'en rends pas compte... et au moment où je veux retourner à mes casseroles, quelque chose saute et atterrit comme par hasard sous mon pied .... je l'écrase un peu. Je termine donc ma démo en parlant un peu plus fort!

Merci encore Martine pour votre gentillesse.

Les rencontres avec les blogueuses (quel plaisir de les voir en vrai) et les spectateurs qui vous découvrent sont aussi des moments d'échange que j'attendais et je n'ai pas été déçue. Je n'ai pas le temps ce soir de vous mettre les liens pour tout le monde mais sachez qu'Hélène de Cannes, Vanille et sa soeur parisienne, Joëlle et Nath la nantaise étaient là , il y a eu aussi Philo et la charmante Letice, toute jeune diététicienne et puis aussi Anne de Papilles avec son sourire toujours aussi chaleureux. J'ai découvert Audrey et j'en oublie sans doute et j'en ai malheureusement raté beaucoup comme Dodovanille ou Elo.

Sinon, les spectateurs s'approchent à la fin, ils  viennent goûter, ils vous posent des questions, et ça c'est très sympa aussi…  Faire déguster la cuisine de son blog, c'est passer du virtuel au réel.

Ma salade d'endives aux poires rôties a eu l'air d'être appréciée et je n'ai rencontré aucune réticence avec les verrines de crème de chou-fleur aux amandes (faites précedemment avec des cuisses de grenouilles), même chez ceux qui m'ont avoué ne pas aimer le chou-fleur d'habitude!
La deuxième salade, carottes cuites assaisonnées avec une vinaigrette au jus d'orange réduit et au cumin, est partie en un clin d'œil et ma poire à la vapeur de thé et au biscuit noisette, issue de la recette originale qui est , était une variation agréable aussi.
Comme quoi, il est facile de transformer une recette existante pour obtenir un résultat différent mais aussi convaincant.

Cuisiner 2 recettes dans un temps minuté  (1 heure en l'occurence) était un exercice auquel je ne suis pas habituée car, chez moi, je ne fonctionne pas comme ça. Cela ne m'a pas posé trop de problème, ouf!
Pas trop d'angoisse une fois devant le public mais mal aux pieds à force de piétiner.

Pour ce qui est des ateliers où les gens participent, je pense qu'il y a beaucoup de frustrations car ils sont pris d'assaut, je ne sais pas si tout le monde a été satisfait, mais c'est la rançon du succès!

J'ai eu le plaisir de revoir Paul Bocuse. Monsieur Bocuse, celui-là même qui était venu cuisiner chez moi il y a un certain nombre d'années... il a vieilli, c'est sûr, mais, moi aussi!
Il m'a embrassée et pourtant, personne n'a immortalisé ça, dommage!

Un des plus gros reproches que je peux formuler sur ce salon est qu'il y faisait vraiment très très, chaud et aussi (malheureusement, les responsables du stand fruits ne me liront sans doute pas) que quand on propose des fruits aux visiteurs pour leur donner envie d'en manger, il faut veiller à leur qualité, j'ai le souvenir d'une clémentine détestable, encore dommage!!!

En conclusion, j'ai beaucoup aimé ce week-end… je remercie Alexandra d'avoir pensé à moi et tous ceux et toutes celles qui sont venus me voir et qui ont eu la gentillesse de me dire que ce que j'avais préparé était bon.

Si vous n'y êtes pas allés encore cette année, pensez-y pour l'année prochaine, en tous cas, moi, j'y reviendrai.

A demain donc, et cette fois-ci à nouveau avec une recette.

Bavardages