Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Hier soir, des amis sont venus dîner. A l’aide du dernier magasine Thuriès, je me suis lancée dans un dessert pêches sanguines et chocolat.

Ce dessert est même fait avec des Nectavignes, nouvelle variété  totalement artificielle qui associe, la nectarine et la pêche dite de vigne, qui est d’ailleurs plutôt une pêche à chair rouge, car souvent la vraie pêche de vigne est très pâle, avec une peau un peu terne et une petite amertume pas désagréable du tout. Elle est très loin des fruits calibrés et souvent pas très parfumés qu’on peut trouver sur nos étals. Je sais, je suis une râleuse, une rebelle à tout ce qui est trop standardisé ou qui est "créé" pour plaire au consommateur.

Allez, maintenant je peux passer à « ma » recette et là, je vais encore rouspéter un peu. Les proportions sont données pour 20 personnes dans le magasine, nous ne  sommes  que 6, donc je divise par 2, en me disant qu’il en restera et que je ferai plaisir à quelqu’un… heureusement que j’e n'ai divisé que par 2 car, ça a failli être juste.

J’ai quand même changé une bricole car pour la gelée de pêches qu’il fallait faire, on nous parle de degrés Brix ... ne possédant pas de réfractomètre pour effectuer cette mesure, j’ai fait au feeling comme une confiture et j'ai mis une feuille de gélatine pour être sûre que le montage se tiendrait au moment de la découpe.

Comme la saison des pêches se termine, je pense que des framboises, même surgelées feraient très bien l’affaire.
Le gâteau était présenté sous forme de rectangle, je n’ai pas de cadre de cette forme, je l’ai donc fabriqué avec du rhodoïd que je n ‘ai pas utilisé naturellement pour la cuisson du sablé, mais qui m’a servi de forme pour étaler l’appareil à sablé avant de le cuire et ensuite pour le montage.

GATEAU CHOCOLAT-GELEE DE PECHES

CHOCO_PECHE

Pour 6 personnes :
400 g de pêches
125 g de sucre en poudre
25 cl de jus de citron
1 feuille de gélatine ramollie

65 g de beurre mou
35 g de brisures de noix
55 g de farine
30 g de sucre glace
25 g de feuilletines (gavottes brisées)

70 g de sucre en poudre
23 cl d’eau
4 jaunes d’œufs
2 feuilles de gélatine ramollies
165 g de crème battue en chantilly
180 g de chocolat noir de couverture

Gelée de pêches :
A veille, couper 400 g de pêches (rouges si possible) en dés, ajouter 125 g de sucre en poudre et les arroser avec 25 cl de jus de citron. Laisser macérer pendant 24 heures et le lendemain faire votre gelée comme une confiture normale, dès qu’il ne reste plus de liquide mixer et incorporer une feuille de gélatine pendant que c’est encore chaud. Mixer pour avoir une gelée et réserver à température ambiante.

Sablé aux noix :
Préchauffer le four à 170°.
Dans un batteur avec la feuille, mélanger le beurre avec les noix, la farine et le sucre. Incorporer les feuilletines et dresser dans un cadre de 30 x.5,5x3, faire cuire environ 20 mn.

Mousse chocolat noir :
Faire fondre le chocolat au bain-marie et battre la crème en chantilly. Cuire le sucre à 115° avec l’eau. Ajouter la gélatine. Verser en filet sur les jaunes d’eau battus dans le mixer et monter jusqu’à complet refroidissement, puis incorporer la crème fouettée mélangée au chocolat fondu. Mélanger les deux masses ;
Dresser aussitôt dans le cadre. en posant d’abord le sablé, en le recouvrant ensuite de gelée et de la mousse au chocolat. Faire prendre au froid et servir en enlevant le cadre ou en le découpant en portions individuelles.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

Mes gâteaux étant vraiment petits et surtout pas tout à fait assez épais, je les ai superposés et remis au froid jusqu’au moment de servir . C’était très bon, très peu sucré et plutôt joli avec les petits copeaux que j’avais disposés sur le dessus.

tags technorati :