Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grâce à Patrick, de « Cuisine de le mer », j’ai appris que la saison des coquilles Saint Jacques ouvrait ce mardi en baie de Seine. Étant à Rouen, j’aurais été bête de ne pas me précipiter chez le poissonnier et bien sûr, j’en ai acheté. C’est une excellente poissonnerie de Rouen « Le littoral » où je n’ai jamais été déçue, ni par son choix de poissons, ni par ses huîtres. Il a des huîtres de diverses provenances et en particulier des Gillardeau qui sont vraiment excellentes.
Nous sommes à la maison, de grands amateurs de coquilles saint-jacques et si nous en mangeons parfois des congelées, ce sont celles que j’ai congelées moi-même en les mettant complètement parées dans des boîtes hermétiques. Chaque rang de coquilles est isolé avec du film alimentaire ce qui permet de ne prendre et de ne dégeler que ce dont on a besoin. A la poissonnerie, ils ont l’amabilité de nous les préparer, quelle que soit la quantité qu’on leur achète, et en plus, ils n’oublient jamais de nous garder les barbes qui permettent de faire des sauces ou de fumets très parfumés.
Aujourd’hui, alléchée par le billet de Patrick (non, non, je n’ai pas d’actions chez lui) d’hier, nous avons mangé un crustacé, donc nous avons commencé par une petite coquille saint jacques à l’apéritif.
Une seule mais c’était plutôt slurp et particulièrement facile.

COQUILLES SAINT JACQUES A LA POUDRE DE  REGLISSE

COQUILLDES_ST_JACQUESjpg

Pour 6 personnes :
3 ou 4 coquilles par personne selon la taille
Autant de rondelles de courgettes cuites et dorées à l’huile d’olive
Sel, poivre et huile d’olive
2 à 3 pincées de poudre de réglisse
Quelques baies roses
Choisir des courgettes d’un diamètre équivalent à celui des noix, les couper en rondelles de 5 à 6mm de diamètre, les poser dans une poêle contenant de l’huile d’olive pas trop chaude au début et augmenter un peu la puissance du feu pour qu’elles se colorent sans noircir. Saler un peu et poivrer.  Réserver.sur un papier absorbant.
Dans la même poêle, sans rajouter de matière grasse, saisir très brièvement les coquilles des chaque côté.
Elles étaient tellement épaisses que je les ai coupées en deux dans le sens de la hauteur. Poser une coquille sur chaque rondelle de courgette, saupoudrer d’une pincée de poudre de réglisse, saler et poivrer. Ajouter quelques baies de poivre rose écrasées.
Servir chaud.
Je vous donne les proportions pour une vraie entrée, mais, une seule à l’apéritif, c’était vraiment agréable.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

tags technorati :        

Plat