Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A me lire, parfois, vous pourriez imaginer que nous ne nous nourrissons que de coquilles Saint Jacques et de gâteaux. Il y en a bien d’autres qui n’ont l’air de manger que des macarons ! Mais tout ça, vous vous en doutez est un peu faux.

Moi qui ne suis pas très carnivore, je vous l’ai déjà dit, j’aime la tête de veau et le boudin. J’aime le boudin blanc que je vous ai déjà servi en salade, mais j’adore aussi le boudin noir. Comme pour le reste, essayez de trouver un artisan qui fait son boudin lui-même, ça n’a rien à voir avec les produits industriels bourrés d’amidon.

Donc, maintenant que je vous ai avoué que je n’aime pas que les mets fins, je peux quand même faire un reproche au boudin : il a une fâcheuse tendance à se sauver dans la poêle par les extrémités coupées. Mais comme j’aime quand la peau croustille il fallait trouver une solution !
La pâte à filo est alors venue à mon secours.

Pendant des années, j’ai cherché à trouver de la pâte à filo car j’avais le souvenir d’un beurrek fait de feta, d’œufs et ciboulette, mangé dans mon enfance que j’aurais bien voulu essayé de refaire. Maintenant que j’ai les feuilles de filo, j’ai essayé mais mes beurrek ne sont pas aussi bons que celui de mon enfance. A l’époque, cette recette était pour moi l’exotisme parfait. J’aimerais bien en retrouver le goût.

Maintenant que Monsieur Croustipâte nous propose des feuilles de filo, Je les utilise donc  pour autre chose que ce beurrek que je ne sais pas refaire, et en particulier, j'en fait un habit pour mon boudin.
Avant que je vous donne cette recette qui n’en est pas vraiment une, je vous rappelle aussi que si vous voulez tout savoir sur les feuilles de brick et celles de filo, allez cette semaine chez Eglantine du « Placard d’elle », voir en particulier ses billets des 8 et 10 janvieroù elle vous explique très bien la différence entre les deux produits.

BOUDIN EN HABIT CROUSTILLANT

BOUDIN_NOIR_AUX_POMMES

Pour 4 personnes :
4 portions de boudin noir
4 feuilles de pâte à filo
6 pommes un peu acides et se défaisant à la cuisson
Un peu de beurre fondu, sel et poivre

Préchauffer le four à 210°.
Éplucher les pommes et les cuire tout doucement sans aucun ajout sauf un  tout petit peu d’eau si elles se dessèchent trop. Lorsqu’elles sont cuites, et qu'elles se défont, les écraser à la fourchette, saler un peu éventuellement et poivrer.
Plier chaque feuille de filo en deux, poser un morceau de boudin dessus et refermer comme un paquet. Avec un pinceau passer un peu de beurre fondu sur la pâte, mettre dans un plat et cuire environ 10 à 12 mn en surveillant pour que la pâte ne brûle pas.
Servir avec une ou deux cuillérées de compote.

Un lecteur me demande si le croustillant ne sera pas bûlé avant que le boudin ne soit cuit. Mais non, il n'y a pas de problème puisque le boudin est déjà cuit et le temps que "l'habit" soit croustillant, il est suffisament réchauffé.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

tags technorati :       

Plat