Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Merci, un grand merci à tout le monde pour vos gentils messages d'encouragement à la patience. Comme vous le voyez, je n'en ai presque pas eu besoin. Je n'ai disparu que très peu de temps et, me revoilà déjà!
Neuf-Cegetel a travaillé comme un chef. Ma ligne n'a été coupée que quelques heures et le transfert n'a pris que 10 jours... Je m'attendais au pire, il n'a pas eu lieu, tant mieux! Merci le Neuf...

Je me remets  à mes fourneaux que je n'ai pas réellement quittés tout en sachant que cette recette ne conviendra pas à tout le monde car un certain nombre d'entre vous déteste la viande crue ou presque crue.

Pour ma part, je vous l'ai déjà dit, bien que n'étant pas une grande carnivore je ne rechigne pas devant un steak tartare. J'ai bien aimé ce rumsteck "cuisiné" d'une manière qui n'est pas sans rappeler le thon que j'avais fait il y a quelques temps déjà, en m'inspirant très largement de Dame Loulou. Ce plat est léger puisque juste accompagné de tagliatelles de concombres et de dés de tomates. Comme ces dernières ne sont encore pas bonnes, j'ai craqué pour des petites tomates ovales qui avaient quand même un peu de goût.

L'autre jour Mercotte avait pris sa recette chez le coiffeur, je me suis d'ailleurs empressée de l'imiter lorsque j'y suis allée et j'ai aussi les 4 fiches de Gagnaire. Sinon, dès que je rentre dans un endroit où il y a des magazines culinaires, je feuillette, je lis et j'essaie de retenir ce que j'ai lu, car je ne peux pas tout acheter. Cela donne parfois des résultats bizarres car ma mémoire n'est pas forcément fidèle.

Cette recette de bœuf doit venir d'un Cuisine Actuelle qui parlait d'envies d'ailleurs, ce qui est, comme vous avez pu le constater, tout à fait mon cas en ce moment.
J'ai sûrement brodé à ma façon et ça a donné ça.

BŒUF PRESQUE CRU PARFUME

BOEUF_MARINE_2

Pour 6 personnes:
800 à 900 g de rumsteck (un peu de la forme d'un rôti, mais sans barde)
15 cl de vin blanc sec
4 càs de sauce soja
4 càs de mirin (vinaigre de riz japonais un peu sucré)
5 étoiles d'anis écrasées
1 càc de sucre
1 concombre épépiné mais non pelé
1 douzaine de petites tomates
2 petits oignons blancs émincés finement
1 càc d'huile d'olive + 1 càc de beurre

Mélanger tous les ingrédients dans un plat de la taille du morceau de viande et le laisser mariner ainsi une bonne heure à température ambiante.
Au bout d'1 heure, sortir la viande de la marinade et la sécher soigneusement, saler et poivrer un peu. Faire chauffer l'huile et le beurre dans une poêle à température assez vive et rouler la pièce pour la cuire sur toutes ses faces, elle doit changer de couleur sur environ 2 mm. Prendre une feuille de film alimentaire, envelopper la viande en serrant bien et dès qu'elle est froide, la réserver au réfrigérateur jusqu'au moment de la couper en tranches assez fines.
Faire réduire la marinade pour avoir une sauce un peu sirupeuse, la filtrer si nécessaire.
Couper les tomates en petits dés, faire des tagliatelles de concombres et assaisonner ces légumes d'un peu de sel et d'un bon poivre noir du moulin.

Finition:
Disposer quelques tranches de viande sur une assiette, les napper d'un peu de sauce réduite et mettre un peu de concombre, de tomates et d'oignons dessus. Servir l'excédent de sauce dans un petit ramequin à côté.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

tags technorati :

Plat