Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lundi, ce n’est pas le jour du poisson, mais c’est le plat que nous avons mangé hier.

Nous l’avons trouvé excellent, je pense que ça pourrait être une idée pour votre prochain jour poisson. C’est une jolie daurade cette fois-ci qui m’a fait de l’œil alors que je cherchais du maigre. Anne de Papilles et Domie de "Cahier Gourmand" nous ont déjà parlé de ce poisson, mais ici, c’est  une denrée presque introuvable.

Maigre_2

Maigre , photo Madeleine Muller.

"Ma photographe" lyonnaise m’a envoyé une superbe photo qui vous explique aussi pourquoi j’avais envie de trouver ce poisson pour ne pas me contenter de seulement l’admirer.

DAURADE AUX ARTICHAUTS ET AUX CITRONS CONFITS

poisson

Pour 4 personnes :
Facile mais un peu long
(à cause du nombre d’étapes mais, ells peuvent toutes être faites à l’avance)

4 filets de daurade
1 fond d’artichaut tourné et cuit coupé en quartiers
8 oignons nouveaux
1 citron confit
Un peu de riz venere (noir) cuit nature
Le jus de 2 oranges
Sel, poivre et huile d’olive

Emincer les oignons en fines lamelles et les faire confire dans un peu d’huile d’olive. Saler, poivrer et réserver.
Presser le jus des oranges et le mettre à réduire pour qu’il devienne sirupeux, il doit en rester 2 càs. Pendant qu’il réduit couper le citron confit en petits dés et les ajouter dès que le jus est réduit. Réserver.

Au moment du repas, réchauffer doucement et séparément le riz, les oignons et les quartiers de fonds d’artichauts.
Chauffer une poêle assez vivement pour saisir les filets de daurade côté peau pur qu’elle soit bien dorée et croustillante. Retourner les filets délicatement et cuire l’autre face. Le temps de cuisson varie selon l’épaisseur des filets. Veiller si possible à garder l’intérieur légèrement transparent. Saler et poivrer.

Finition :
Dans des assiettes chauffées au préalable, poser un peu de riz dans un emporte-pièce, le tasser un peu et le recouvrir de lamelles d’oignons confits.
Poser les filets de poissons éventuellement coupés en deux dans la longueur. Décorer de quelques quartiers d’artichauts et terminer par deux cuillérées de sauce à l’orange-citron.

Voilà, je ne peux pas vous dire c’est tout, car entre la cuisson des artichauts et celle du riz, il faut quand même passer un certain temps dans la cuisine.

Par contre, cette sauce (dont l'idée m’est venue après avoir fait celle que Michel Roth dans le Thuriés utilisait pour accompagner le crabe d’Alaska) est un vrai délice. Elle pourra se marier avec de très nombreux poissons avec brio.

imprimer_la_recette

Imprimer la recette

D'autres recettes de poissons: cabillaud à l'huile d'orange, et aussi bar aux bulots croquants.

technorati tags:

Plat