Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le temps que je passe sur les blogs en ce moment m'est vraiment compté, et puis de temps en temps, il y a comme ça, un coup de chance.
Je lis un titre de recette qui me plaît, et oh, miracle, il y a TOUT, absolument TOUT ce qu'il faut dans le frigo ou dans les placards. Et en plus, c'est dans un des blogs que j'aime beaucoup... en l'occurence: "Saveur Passion".
J'ai tout, avec juste une seule petite différence: je n'ai pas d'épaule mais 2 souris d'agneau. La souris est un morceau que j'affectionne tout particulièrement.
Alors, devant ce concours de circonstances, que me reste-t-il à faire?

Allumer le four, sortir la cocotte, et en route pour une recette à la Tiuscha! Je n'ai pas changé grand chose, j'ai bien sûr raccourci le temps de cuisson puisque les souris cuisent plus vite que l'épaule.
En accompagnement, j'ai fait des petites gaufres de pommes de terre un peu croustillantes pour accompagner la viande confite. Nous nous sommes régalés, merci Tiuscha.

SOURIS D'AGNEAU CONFITE AU MIEL ET AU VIN ROUGE

SOURIS_D_AGNEAU_AU_VIN_ROUGE_2

Facile
Préparation: 10 mn
Cuisson: 2 h 15

Pour 2 personnes:
2 souris d'agneau
1 tête d'ail
½ bouteille de vin rouge
Un brin de romarin
2 branches de thym
QS de miel
Un clou de girofle
5 baies de genièvre torréfiées et concassées
Une quinzaine de gousses d'ail non épluchées
1 càs d'huile d'olive
sel et poivre

Préchauffer le four à 240°.
Dans une cocotte allant au four, faire dorer les souris sur toutes leurs faces dans un peu d'huile d'olive. Au pinceau, badigeonner la viande avec le miel et ajouter les épices et les gousses d'ail dans la cocotte avant de couvrir avec le vin rouge. Porter à la limite de l'ébullition et mettre la cocotte couverte dans le four. Baisser immédiatement la température à 170° et laisser cuire pendant 1 heure environ. Diminuer encore la température du four à 160°, rajouter un peu de vin si nécessaire et poursuivre la cuisson un peu plus d'une heure.

Comme vous pouvez le voir sur la photo, la viande est parfaitement laquée et sa couleur est superbe. la viande est fondante et parfumée.
Le jus de ces souris a une couleur et une consistance idéale: il est ni trop épais, ni trop liquide. Quant à l'odeur qui se dégage dans la maison, il faut essayer pour savoir, mais c'est une merveille.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

Des souris d'agneau, il y a eu avec du panais et peut-être d'autres mais, je ne les retrouve pas!

technorati tags:

Plat