Ce qui est bien, c’est que pour publier mes billets, je décortique un repas et vous en avez pour la semaine ! ! !
Parce qu’ il ne faut pas croire qu’on mange tous les jours de la lotte à la fève tonka ou du homard, quand même ! Certains jours, c’est salade de tomates ou quiche, mais si j’aime prendre des idées nouvelles dans certains de vos blogs pour ces plats simples, ce n’est pas trop ce que j’aime publier et surtout, quand j’ai essayé de les photographier, c’était franchement raté. J'ai un peu progressé pour les photos, mais le résultat n'est pas toujours probant.

Enfin, si je vous montre ce qu’on a mangé avec les amis ou la famille, les autres jours, (même si je ne vous le montre pas), n’ayez pas peur, on mange quand même.
Je ne vous dis pas non plus où j’achète le pain ni quelle eau minérale nous buvons, et pourtant, nous ne buvons pas que du vin ! ! !

Dimanche quand nous avons fêté mes 50 000 visiteurs, nous avons bu un Vouvray et pour l’accompagner, j’ai apporté des petites cuillères contenant de la caponata, et d’autres avec des champignons à la pizzaÏola. Je vous donne donc aujourourd'hui, les deux recettes d'un coup!!!

La caponata est une espèce de ratatouille italienne (sicilienne, même) avec du céleri, des câpres et du vinaigre balsamique. La couleur n’étant pas photogénique (toujours mon problème de photo), j’ai mis du balsamique blanc et c’était très bon aussi.

CUILLERES_DE_CAPONATA__1_

Voilà les recettes de ces mises en bouche vraiment faciles à faire et très légères, ce qui ne gâche rien.

CHAMPIGNONS A LA PIZZAIOLA

Pour un bol :
250 g de petits champignons de Paris
½ gousse d’ail hachée très fin
Le jus d’un citron entier
2 càc de câpres
2 càc de sauce tomate avec quelques dés
3 càs d’huile d’olive
Sel et poivre du moulin

Nettoyer et couper les champignons en fines lamelles, Arrosez les du jus de citron. Dans un bol, mélanger l’huile, les câpres, la sauce tomate, le sel et le poivre et ajouter ce mélange aux champignons arrosés de citron. Laisser mariner au frais pendant quelques heures ou la nuit. Il n'y a presque pas de marinade mais c'est normal.

CAPONATA

Pour un petit saladier:
2 poivrons :1 rouge et un vert
1 aubergine
2 courgettes

3 càs de sauce tomate
2 petites branches de céleri
1 petit oignon haché
1 gousse ail hachée très fin
2 càs de câpres
Huile d’olive
Sel et poivre
4 càs de vinaigre balsamique (blanc, cette fois-ci pour moi à cause de la photo)

Laver les légumes et les détailler en petits dés, un peu plus gros que pour une mirepoix. Faire fondre l’ail et l’oignon jusqu’à ce qu’ils soient transparents. Ajouter le poivron vert et faire cuire à feu assez vif, à mi-cuisson, ajouter le rouge. Quand ils sont « al dente » les débarrasser sur une assiette. Faire la même chose avec tous les légumes les uns après les autres.
Lorsque tous les légumes sont cuits, les rassembler dans la poêle, saler, poivre et les réchauffer en ajoutant les câpres, la sauce tomate et le vinaigre balsamique pour qu’il réduise et nappe un peu les légumes.
Servir tel que à l’apéritif, chaud ou froid, ou en accompagnement d’une viande et même d’un poisson.. Cette caponata allie le moelleux de l’aubergine au croquant du céleri, la douceur du vinaigre balsamique légèrement sucré à l’acidulé des câpres.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

tags technorati :         

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog