Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après ces deux jours passés à Paris grâce ou à cause du salon "Cuisinez", je regrette d'avoir "raté" plein de monde.
J'avoue ne pas avoir beaucoup dit à l'avance, que j'allais à ce salon, car jusqu'au dernier jour je n'en étais pas totalement sûre… si j'avais programmé trop de rencontres, et n'avais pas pu venir… la déception aurait été encore plus grande.

N'ayant déjà pas vraiment répondu, ni à mon courrier, ni à mes mails, ces derniers jours par manque dramatique de temps, cette absence a encore augmenté mon retard. Les mails se sont accumulés et je ne vais absolument pas pouvoir les gérer. Je suis désolée mais je vous remercie donc tous et toutes très vivement pour vos mots toujours si gentils.

Une fois rentrée avec quand même le souvenir de toutes ces belles rencontres dans la tête, il faut reprendre le chemin de la cuisine.
J'ai donc pensé à une très gentille lectrice qui se reconnaîtra. Elle m'a, à juste titre, dit qu'il y a bien longtemps que je n'ai pas fait d'amuse-bouche.

Je vais donc commencer la semaine par un petit carpaccio de Saint Jacques  si facile et si rapide à faire qu'il n'y a pas de raison de s'en priver.
C'est un délice qui peut être servi soit à l'apéritif, soit en entrée selon le nombre de lamelles de Saint Jacques servies par personnes.
Sur ma photo, vous pouvez voir des grains noirs, c'est un sel d'origine volcanique acheté au salon. J'ai trouvé ça amusant, mais de la fleur de sel qui n'apportera pas le contraste des couleurs fera aussi bien l'affaire du point de vue gustatif.

CARPACCIO DE SAINT JACQUES A L'HUILE EPICEE AU GARAM MASSALA ET AU CITRON VERT

CARPACCIO_DE_SAINT_JACQUES

Facilissime
Quelques minutes
Sans cuisson
Prévoir l'huile parfumée au moins 2 heures avant ou la veille si vous voulez

Pour 6 personnes à l'apéritif:
5 noix de coquilles Saint Jacques
1 citron vert  (zestes en filaments et jus)
Quelques pincées de fleur de sel (ou tout autre sel plus original)
2 càs d'huile d'olive
1 échalote émincée
1 càc bombée de garam massala ou de curry de Madras
Fleur de sel ou sel noir

Baies roses

Pour une entrée très légère, doubler les proportions.

L'huile:
Dans un bol, recouvrir le garam massala et l'échalote émincée finement. Laisser infuser minimum 2 heures.

Le carpaccio:
Laver et sécher soigneusement les noix de Saint Jacques. Avec un couteau fin, faire 4 à 5 lamelles dans l'épaisseur de chaque noix et les disposer en rosace sur une soucoupe ou une assiette. Recouvrir chaque assiette d'un film alimentaire et les réserver au frigo.

Prélever quelques zestes très fins (filaments) sur le citron vert. Réserver.
Écraser quelques baies roses entre vos doigts et réserver aussi.

Finition:
Au moment du service, passer un pinceau généreusement trempé dans l'huile épicée sur les lamelles de coquilles Saint Jacques. Presser quelques gouttes de citron, parsemer  quelques filaments de zestes et terminer en ajoutant  baies roses et grains de sel.

Voilà, c'est tout, c'est bon, très bon. Un bonheur tout simple et d'une légèreté incomparable. Ne dites à l'avance pas aux âmes sensibles que les Saint Jacques sont crues… laissez-les juste adorer.
On m'avait dit que le sel noir déteignait, cela n'a pas été le cas et je trouve ça vraiment très joli.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

D'autres idées pour l'apéritif? Des tapas ou des cuillères, tout est une question de temps! Mais, il y a quand même plus de choix dans mon index.

technorati tags:

Apéritif